Les Éphémères et mes Imitations (2) par Jacques Juneau

     Le mois dernier, nous avons vu les éclosions de la première partie de la saison. Dans cette édition, jetons un coup d'oeil sur les principales éclosions et les imitations proposées par l'auteur pour la deuxième moitié de la saison.

La Green Drake

     Les premières éclosions d'Ephemera guttulata se situent au début de juillet et se prolongent pendant environ un mois. L'imitation doit être assez fidèle car avec une artificielle de cette dimension, il est plus difficile de tromper la truite.

     L'insecte naturel a souvent la queue et le bas du corps qui reposent directement sur le film de l'eau ce qui permet un bon examen par la truite. Mon imitation est construite avec un corps en extension et affiche une barre noire sur le dos.

LA BICOLORE

     L'espèce Isonychia bicolor possède une longue saison d'éclosion qui s'étend de juin à septembre. La fin de juillet est la meilleure période pour employer l'imitation de cette espèce. L'insecte adulte de couleur rougeâtre n'est pas sans me rappeler le succès de la fameuse Red Ibis qui, je m'en souviens, m'avait rapporté beaucoup de succès en juillet à mes débuts de pêcheur à la mouche.

LA VARIA

     Les éclosions d'Ephemera varia se produisent en soirée, vers le milieu d'août. La plupart des mouches blanches de bonnes dimensions conviennent pour imiter cette espèce. La White Wulff produit très bien dans cette circonstance. Mon imitation personnelle de la Varia plaît aussi beaucoup à la truite.

La Distinctus

     Une des dernières éclosions de fin de saison est celle de l'espèce Potomanthus distinctus, qui peut vous faire vivre des moments inoubliables à cette période de l'année. Cet insecte aux ailes ternes et au corps jaunâtre émerge en après-midi et à des endroits précis où se rassemblent les mouchetées pour profiter de l'aubaine. J'ai conçu une imitation de cette espèce qui, je vous prie de me croire, a fait ses preuves.

Ephemera guttulata (Green Drake)

Hameçon : Mustad 9672, #8, 3x long.
Queue : 3 Poils d'orignal noir.
Corps : Mélange de fourrure de couleur beige.
Dos : Fibre noire de plume d'autruche.
Aile : Plume de flanc de mallard, teinte green drake (jaune-vert).
Hackle : Grizzly.
Tête : Fil de montage noir.

Isonychia bicolor

Hameçon : Mustad 94840, #8.
Queue : 2 Poils noirs d'orignal.
Corps : Mélange de fourrure rougeâtre, dans les portions suivantes: 2 brun moyen, 1 rouge, 1 noir.
Aile : Poils gris de corps de chevreuil.
Hackle : 1 Gingembre à l'arrière et 1 brun à l'avant.
Tête : Fil de montage noir.

Ephemera varia

Hameçon : Mustad 9672, #12, 3x long ou 9671, #10, 2x long.
Queue : Fibres de hackle blanc.
Corps : Mélange de fourrure de couleur blanc-tan.
Aile : Plume de flanc de mallard.
Hackle : Tan ou gingembre.
Tête : Fil de montage blanc.

Potomanthus distinctus

Hameçon : Mustad 9672, #12, 3x long ou 9671, #10, 2x long.
Queue : Fibres de plume de flanc de Branchu.
Corps : Mélange de fourrure de couleur jaunâtre (1 crème, plus 1 jaune).
Aile : Poils pâle de corps de chevreuil.
Hackle : Gingembre.
Tête: Fil de montage jaune pâle.

     Durant la saison de pêche à la truite mouchetée, ma boîte à mouches renferme ces 8 imitations éphémères, toutes capables de séduire à leur heure la mouchetée la plus sélective.

Références

» Texte & Photos: Jacques Juneau (Juin 1983).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.

Page 20 sur 42