Les Truites de la Canicule... en Lac par Gilles Aubert

     Pendant la période de très grande chaleur de l'été, les moucheurs sont conscients qu'il n'est pas facile de leurrer Dame truite. De plus la difficulté augmente si ce sport se pratique en lac, car l'eau n'est pas en mouvement et les truites doivent se déplacer pour trouver leur pitance. En rivière, l'eau circule et le poisson est généralement immobile. Pour accroître les probabilités de succès dans les plans d'eau, énumérons quelques principes d'approche.

Connaissance du plan d'eau

Les truites de la canicule... en lac
     Contrairement à une rivière où un œil averti peut déceler les repaires de la truite, le lac indique rarement les endroits productifs par des signes extérieurs. Pensez que les ombles et les truites chassent instinctivement et qu'ils recherchent confort et nourriture. Étant donné que l'eau s'est réchauffée et que l'oxygène qu'elle contient se fait de plus en plus rare, la truite mouchetée se trouvera à des endroits précis. Portez attention aux embouchures des cours d'eau qui apportent une eau plus fraîche et un menu varié. Examinez davantage les talus submergés près des îles, les pointes rocailleuses, les alentours d'une décharge, les endroits où poussent des herbes aquatiques.

MÉTHODES DE PÊCHE

     Les grosses truites ne s'aventurent guère en eau peu profonde durant le jour. Il est donc préférable de pêcher tôt le matin et en fin de journée. En période de canicule, durant le jour, explorez surtout le fond du lac, les insectes s'y retrouvant principalement. N'hésitez pas à attacher une imitation de nymphe (des insectes qui vivent sous l'eau avant d'émerger en surface) au bas de ligne, lequel doit être relié à une soie à bout calant ou entièrement calante. Dès que l'artificielle se dépose sur le fond du lac, il est important de la ramener très lentement. Considérez que la récupération d'environ 1 pi (0,3 m) de soie et l'attente de quelques secondes avant la répétition du manège sont un modèle de référence.

     La pêche à la traîne offre aussi de bonnes possibilités de capture. Si vous pratiquez cette technique de pêche, attachez toujours à votre bas de ligne une ou des nymphes, un streamer (imitation de petit poisson) ou encore un streamer et une nymphe. N'oubliez pas d'utiliser surtout une soie à bout calant ou entièrement calante.

     Plus l'eau se réchauffe, plus il serait préférable d'aller en profondeur. L'expérience m'amène aussi à vous signaler que les grosses prises sont davantage récoltées dans un lac avec des nymphes et des streamers. Il n'est pas nécessaire de disposer d'un grand nombre de modèles de nymphes, mais assurez-vous d'en avoir des foncées et des pâles, de grosseurs variant de 8 à 18 (davantage 14 et 16). Plus la saison avance, plus les nymphes sont généralement de teintes pâles. Quant aux streamers, quelques modèles suffisent, notamment des Muddler Minnow, Gray Ghost, Magog Smelt. En dehors des périodes d'émergence, il est plutôt rare qu'une grosse truite se laisse leurrer par une mouche sèche.

L'équipement

     Il est préférable, lorsqu'on pêche dans un lac, d'avoir une canne à moucher assez longue (8 ou 8,1/2 pi) avec une soie n° 7 ou 8. Cet équipement permet de propulser l'artificielle plus loin, car le vent est souvent présent, sans compter que le pêcheur doit faire aussi des lancers en position assise dans l'embarcation. 

     En plus de la soie flottante standard, il serait avantageux de disposer d'une bobine interchangeable de moulinet remplie d'une soie à bout calant ou entièrement calante. Si vous péchez en surface avec une soie flottante, attachez votre mouche à un bas de ligne très long de 12 à 15 pi (4 à 4,5 m). Si vous prospectez en profondeur raccourcissez-le à 7 ou 8 pi (2 à 2,5 m), car avec un bas de ligne trop long l'artificielle aurait tendance à remonter près de la surface. Si vous n'avez pas de moteur et que vous péchez à la traîne, dévidez une bonne longueur de soie, car le bruit que vous faites avec les rames éloigne le poisson.

Références

» Texte & Photo: Gilles Aubert (Août 2004).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.

Page 10 sur 19