Mémoire dans la Soie et le Bas de Ligne par Gilles Aubert

     Pour avoir plus de facilité dans l'exécution des lancers et aussi pour obtenir une meilleure présentation de l'artificielle, il est plus que souhaitable qu'il n'y ait pas de spires dans la soie et le bas de ligne, afin qu'ils ne tombent pas en spirale à la surface de l'eau. Embobinés dans le moulinet pendant une certaine période, il est normal qu'ils en prennent la forme. Dans le monde des pêcheurs à la mouche, on utilise le terme mémoire pour désigner cet état de fait.

Comment l'éliminer?

     Évidez le contenu de votre moulinet, soie et bas de ligne, attachez le bout fin du bas de ligne à un objet fixe et étirez la soie et le bas de ligne. Toutefois, cette opération n'est pas toujours possible. Dans les magasins spécialisés dans la pêche à la mouche, il se vend une pièce caoutchoutée spécialement conçue pour enlever les spires dans le bas de ligne. Il suffit de placer le bas de ligne entre les deux morceaux de caoutchouc tenus par le pouce et l'index et d'y appliquer une certaine pression lorsque vous étirez tout le bas le ligne.

     Je vous avoue que je ne suis pas partisan de cette manière de faire, car il est très facile de surchauffer le bas de ligne... et ainsi l'affaiblir. Servez-vous plutôt de vos deux mains. Empoignez fermement avec votre main gauche le bas de ligne au nœud d'attache avec la soie et, avec votre main droite, le bas de ligne à environ une douzaine de pouces (trente centimètres) plus loin. Étirez par coups répétés, et ce jusqu'à ce que la section entre vos deux mains devienne réchauffée. À cet instant, retenez-la étirée pendant quelques secondes. Elle perdra sa mémoire. Procédez de la même façon pour tout le bas de ligne. Pour enlever la mémoire dans la soie, sortez-la de votre moulinet, à tout le moins la longueur utilisée pour vos lancers, et étirez-la de la même manière que le bas de ligne. Faites attention de ne pas trop étirer brusquement la soie pour ne pas endommager le revêtement en plastique.

Références

» Texte & Photo: Gilles Aubert (Septembre 1998).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.

Page 8 sur 8Suivant