Sommaire
  1. Anecdotes, Gaspé 1989... Un « Grilse » à Partager
  2. A quel Moment les Saumons sont-ils les plus Mordeurs ?
  3. Bataille avec un Saumon avant le Coucher et Combat de Taureaux au Lever
  4. Belle Journée sur la Rivière aux Rochers
  5. Chant dans l’Azur
  6. Cherchez l’Ombre
  7. Choisir la Bonne Sèche
  8. De l’Action sur la Ouelle
  9. Dommage, sa Ténacité l’A Perdu !
  10. Faits Vécus ; Folle Équipée
  11. Homo Sapiens Vs Salmo Salar
  12. Je Pêche, donc Je Suis !
  13. Jour de Première
  14. La Dartmouth: Une rivière Méconnue
  15. La Force du Nombre
  16. Grande ou Petite Mouche?; Grande ou Petite Rivière?
  17. La Matapédia... Ma Rivière Préférée !
  18. La Matapédia... Ma Rivière Préférée ! (suite)
  19. La Matapédia - Plus jamais!
  20. La Moisie Accessible
  21. La Noce Argentée
  22. La George à la Mouche, un Défi de Taille
  23. La Pause-Santé du Docteur SALMO FLY...
  24. La Pêche du Saumon au Printemps au Québec
  25. La Pêche Miraculeuse
  26. La Rivière Trinité, d'Hier à Aujourd'hui
  27. La « Saumonite » Frappe Encore
  28. La Symphonie… Achevé
  29. La Soie, La Marguerite et les Deux Poids Lourds
  30. Le Baiser d’Adieu
  31. Le Dernier de la «Le Four»
  32. Le Premier Saumon de Marina Orsini
  33. Mais t'es un Millionnaire toé...
  34. Mon Premier Saumon au Québec
  35. Mon Premier Saumon sur la Ste-Marguerite
  36. Notes de Voyage au Cours d'une Pêche au Saumon
  37. On ne dira Jamais Assez ce qu'est ce Sport... Un Absolu!
  38. On n’est pas Sérieux, Quand on est Saumonier ?
  39. Pas Croyable mais Vrai !
  40. Pêche à Gué Vs Pêche en Canot
  41. Pêche sur la Grande
  42. Quand le Saumon Mord-il ? (1)
  43. Quand le Saumon Mord-il ? (2)
  44. Quand le Saumon Mord-il ? (3)
  45. Quant l'Illusion Prend la Mouche…
  46. Que peut-il se passer en Gaspésie en 11 jours ?
  47. Saumons sur Petites Mouches et Petits Avançons
  48. Souvenir de Pêche... La Sorcier de la Rivière
  49. S.V.P. Monsieur...
  50. Un Avant-Midi Palpitant
  51. Un Débutant sur la Rivière Matane
  52. Un Géant de la Matapedia
  53. Un Pêcheur Discret est un Pêcheur Chanceux !
  54. Une Combinaison Rare
  55. Une Descente sur la « Patapedia »
  56. Une Fin de Semaine Fructueuse
  57. Une Histoire de Pêche (Vraie) !
  58. Une Journée sans Saumon
  59. Une Partie de Pêche Pénible
  60. Une Triple Félicité

La Pêche du Saumon au Printemps au Québec

     Depuis plusieurs années, j'enviais ceux qui pouvaient commencer la pêche du saumon très tôt le printemps, notamment sur la Miramichi pour la pêche du saumon noir. D’hiver dernier, lors d'une conversation avec un ami, j'ai appris que l'on pouvait pratiquer cette pêche ici même au Québec, depuis plus de vingt ans, sur la Matapédia et sur la Restigouche, dès la fin d'avril.

     Lorsqu'enfin le printemps fut venu, nous sommes allés à la pourvoirie Motel Restigouche dans le village de Matapédia, aux confins de la baie des Chaleurs au pourtour de la Gaspésie. L'accueil chaleureux de Pete Dubé et de son personnel, un site exceptionnel avec une atmosphère et une décoration très reliée à la pêche du saumon ainsi qu'une cuisine remarquable nous ont comblés.

     L'avantage de cette pêche, c'est que le saumon va redescendre à la mer et que, pour une fois, il a faim. Sa descente correspond à l'arrivée du capelan et aussi d'autres espèces qui vont frayer en rivière, tel l'éperlan. Le saumon noir porte mal son nom. R est quand même argenté avec de belles couleurs. Même s'il est plus mince et peut-être affaibli par un dur hiver, il offre un combat des plus spectaculaires. R faut bien sûr effectuer la remise à l'eau. Un équipement solide permet de diminuer le temps de combat et d'effectuer une graciation sans mettre en péril la vie de Salar.

     La fin d'avril est merveilleuse quand le temps est beau sur la Matapédia et sur la Restigouche. La faune et la Rore se réveillent, les oiseaux migrateurs sont de passage. De plus, il n'est pas rare de capturer quelques belles truites de mer qui auront sauté goulûment sur la mouche à saumon. Le chef cuisinier de la pourvoirie Motel Restigouche se fera un plaisir de vous le: apprêter.

La pêche du saumon au printemps au Québec
Un saut exécuté par le saumon de 45 lb capturé par Georges-Albert
De gros saumons

Lors de notre séjour à la fin d'avril, mon ami Georges-Albert Tremblay a capturé un saumon d'environ 45 lb. Imaginons le poids de cette bête durant la belle saison ! Le saumon a sauté une bonne dizaine de fois en dehors de l'eau et le combat a duré plus d'une heure. La force du saumon était telle que la soie du moulinet portait des marques et était devenue inutilisable après le combat. Après quelques années sans prises, mon ami fut récompensé par la taille de sa capture.

     Lorsque l'eau est montante, la pêche est difficile. Par contre lorsque l'eau est stable ou descend, la pêche est excellente, même si l'eau est parfois chargée de débris et de sédiments. Au cours d'une bonne journée, certains pêcheurs pourront ferrer une dizaine de saumons et parfois plus. Par contre, dans les conditions difficiles, la capture d'un ou deux saumons par jour semble plus réaliste.

L'équipement

Gilles Dubé guide de pêche
     La pêche du printemps s'effectue en canot. Plusieurs fosses sont disponibles sur la Matapédia ainsi que sur la Restigouche, depuis leur confluence jusqu'à la baie des Chaleurs. Une soie calante, pour ne pas dire très calante, est nécessaire pour ce genre de pêche. Un avançon de 20 lb est conseillé. Les mouches recommandées par Pete Dubé sont la Renous Spécial, la Magog Smelt ainsi que deux de ses créations, la Silver Rider et la Governor. Ces mouches sont montées sur des hameçons simples de 3/0 à 5/0. Même si la mouche racle quelquefois le fond, il est important qu'elle travaille en profondeur, puisque c'est là que se tient le saumon. Attention à votre matériel, car plusieurs saumons capturés dépassent 40 livres !

La rencontre d'une légende

Renous Spécial, la Magog Smelt, Silver Rider et la Governor
     De plus, tous les matins, le légendaire Richard Adams vient faire son petit tour au motel Restigouche pour saluer les « Sports » et prendre le déjeuner avec eux. Véritable force de la nature, il passe encore des journées en canot, en compagnie de Pete Dubé, pour entretenir et divertir les saumoniers d'ici et d'ailleurs. J'ai vraiment apprécié côtoyer cette légende à la fois sympatique, blagueur mais aussi philosophe, connaisseur, humble et réservé. Un grand homme !

En conclusion

     La pourvoirie Motel Restigouche est un endroit exceptionnel pour la pêche au saumon en tout temps. De plus, la région de Matapédia garde les vestiges de plusieurs faits marquants de notre histoire, particulièrement de celle de la pêche du saumon. Plusieurs sites sont à portée, permettant des visites distrayantes et enrichissantes. Peut-être aurons-nous la chance de nous rencontrer sur la Restigouche le printemps prochain ?

références

» Texte et photos Pierre Provencher
» Saumons illimités #56, Hiver 2000.
Page 24 sur 60