Sommaire
  1. Anecdotes, Gaspé 1989... Un « Grilse » à Partager
  2. A quel Moment les Saumons sont-ils les plus Mordeurs ?
  3. Bataille avec un Saumon avant le Coucher et Combat de Taureaux au Lever
  4. Belle Journée sur la Rivière aux Rochers
  5. Chant dans l’Azur
  6. Cherchez l’Ombre
  7. Choisir la Bonne Sèche
  8. De l’Action sur la Ouelle
  9. Dommage, sa Ténacité l’A Perdu !
  10. Faits Vécus ; Folle Équipée
  11. Homo Sapiens Vs Salmo Salar
  12. Je Pêche, donc Je Suis !
  13. Jour de Première
  14. La Dartmouth: Une rivière Méconnue
  15. La Force du Nombre
  16. Grande ou Petite Mouche?; Grande ou Petite Rivière?
  17. La Matapédia... Ma Rivière Préférée !
  18. La Matapédia... Ma Rivière Préférée ! (suite)
  19. La Matapédia - Plus jamais!
  20. La Moisie Accessible
  21. La Noce Argentée
  22. La George à la Mouche, un Défi de Taille
  23. La Pause-Santé du Docteur SALMO FLY...
  24. La Pêche du Saumon au Printemps au Québec
  25. La Pêche Miraculeuse
  26. La Rivière Trinité, d'Hier à Aujourd'hui
  27. La « Saumonite » Frappe Encore
  28. La Symphonie… Achevé
  29. La Soie, La Marguerite et les Deux Poids Lourds
  30. Le Baiser d’Adieu
  31. Le Dernier de la «Le Four»
  32. Le Premier Saumon de Marina Orsini
  33. Mais t'es un Millionnaire toé...
  34. Mon Premier Saumon au Québec
  35. Mon Premier Saumon sur la Ste-Marguerite
  36. Notes de Voyage au Cours d'une Pêche au Saumon
  37. On ne dira Jamais Assez ce qu'est ce Sport... Un Absolu!
  38. On n’est pas Sérieux, Quand on est Saumonier ?
  39. Pas Croyable mais Vrai !
  40. Pêche à Gué Vs Pêche en Canot
  41. Pêche sur la Grande
  42. Quand le Saumon Mord-il ? (1)
  43. Quand le Saumon Mord-il ? (2)
  44. Quand le Saumon Mord-il ? (3)
  45. Quant l'Illusion Prend la Mouche…
  46. Que peut-il se passer en Gaspésie en 11 jours ?
  47. Saumons sur Petites Mouches et Petits Avançons
  48. Souvenir de Pêche... La Sorcier de la Rivière
  49. S.V.P. Monsieur...
  50. Un Avant-Midi Palpitant
  51. Un Débutant sur la Rivière Matane
  52. Un Géant de la Matapedia
  53. Un Pêcheur Discret est un Pêcheur Chanceux !
  54. Une Combinaison Rare
  55. Une Descente sur la « Patapedia »
  56. Une Fin de Semaine Fructueuse
  57. Une Histoire de Pêche (Vraie) !
  58. Une Journée sans Saumon
  59. Une Partie de Pêche Pénible
  60. Une Triple Félicité

Le Baiser d’Adieu

     Le baiser a toujours eu une signification particulière à travers l'histoire et les peuples. Que l'on pense à Judas qui a trahi Jésus par un baiser. Que l'on songe aux amoureux qui se bécotent dans des endroits publics sous les regards jaloux des couples plus âgés. La télévision et le cinéma nous gavent maintenant de scènes amoureuses au cours desquelles les tourtereaux s'embrassent à en perdre presque le souffle. En France, on se fait la bise quand on rencontre des amis. Eh bien, voici maintenant le baiser du saumonier.

Le Baiser d’Adieu
     En effet, au cours de l'été 1993, j'accompagnais un ami à la pêche sur les rives de la rivière Cap-Chat, dans un décor féerique de feuillage verdâtre, de scintillement sur l'eau, de reflets de formes poissonneuses. Dans ce contexte bucolique, nous pouvions conserver les madeleineaux, mais nous devions remettre à l'eau les géniteurs plus gros. C'est souvent dans ces moments privilégiés où le pêcheur est plus détendu qu'il connaît le plus de succès. Il sent moins la pression de vouloir prendre absolument un saumon pour maintenir sa réputation ou pour avoir l'impression de ne pas avoir raté sa journée. Il prend même davantage le temps d'échanger avec ses amis maniaques comme lui puisqu'il sait qu'une grosse prise aura la chance d'aller s'éclabousser de nouveau.

     Nous avions fait des essais infructueux depuis déjà plusieurs minutes et mon compagnon décide alors de s'allonger dans l'herbe tendre pour se reposer. Une heure plus tard, il s'étire lentement, saisit sa perche, y attache une artificielle de sa création et s'active dans la fosse. Étant un peu en retrait, je suis surpris par le bruit hystérique d'un moulinet. Je réalise vite que mon copain vient de « s'accrocher » et qu'il devra vivre quelques minutes de bonheur en combattant un saumon respectable. Ce dernier veut sans doute nous démontrer qu'il a fait un peu d'aérobie en remontant la rivière. Raymond savoure ces instants pendant que je capte des scènes palpitantes sur pellicule. Le combat est royal et loyal, mais le saumon s'avoue finalement vaincu au fond du filet. 

     Rapidement, nous nous préparons aux manoeuvres de remise à l'eau pour libérer notre valeureux combattant. Ces instants sont excitants puisque le pêcheur, à proximité de sa capture, la voit respirer, lui masse le coeur et surveille ses moindres mouvements. C'est alors que Raymond se penche et donne un baiser d'adieu à sa fiancée de quelques instants, qui reprend place gracieusement dans la fosse. Oui, il faut être amoureux de la pêche et respectueux du poisson pour lui donner une seconde vie. C'est ainsi qu'une tradition est maintenant née entre nous. 

     Depuis, j'ai eu la chance d'expérimenter cette intimité amoureuse avec le saumon et c'est la grâce que je vous souhaite au cours de la prochaine saison...

référence

» Texte et photo Claude Couture
» Salmo Salar #43, Été 1996.
Page 30 sur 60