Les Soies à Moucher

     À la pêche à la mouche, la soie est sans contredit l'une des composantes d'équipement les plus importantes. En fait, une canne à moucher ne peut se manier convenablement sans la soie appropriée, et ce même entre des mains habiles. Si vous avez une soie qui a le poids recommandé par le fabricant de la canne, la forme et le bon genre pour les techniques de pêche privilégiées, vous serez en mesure de faire face à toutes les situations de pêche.

Le poids 

​LES SOIES À MOUCHER
     De nos jours, les soies à moucher sont faites de nylon recouvert d'une matière plastique. Avec un poids variant de 60 à 380 grains, elles ont une longueur d'environ 27 m (90 pi) et, très résistantes, elles peuvent toutes être utilisées pour récolter de gros poissons. Depuis 1960, tous les fabricants de soies à moucher désignent leurs produits par des numéros basés sur la pesanteur des 9 premiers mètres (30 premiers pieds). Et ce code d'identification, le même pour tous les fabricants, présente des numéros allant de 1 (la soie la plus légère) à 12 (la plus lourde). Ainsi, à titre d'exemple, peu importe les matériaux employés par les compagnies dans la confection de la soie numérotée 2, elle aura un poids d'environ 60 grains. Et celle portant le n° 12 accusera toujours un poids d'environ 380 grains.

     La canne agissant comme un ressort, le bon numéro de soie assurera de meilleurs mouvements. Retenez que les fabricants de cannes reconnus inscrivent près de la poignée le ou les numéros de soie recommandés. Habituellement, les pêcheurs se servent de soies n° 9 et plus pour propulser de très grosses mouches. Quelle serait la soie la plus recommandée dans les situations de pêche classiques? À la pêche de l'omble de fontaine, des truites arc-en-ciel et brune et aussi de l'achigan, une soie n° 6 ou 7, tandis qu'à la pêche du brochet et du saumon atlantique, une soie n° 9 serait plus appropriée.

La forme

     Pour plus de facilité dans l'exécution des différents lancers, procurez-vous une soie fuselée. Évitez la soie parallèle (level, celle qui a le même diamètre sur toute sa longueur; elle n'a de qualité que son prix minime. La soie à double fuseau (double taper) est effilée à ses deux extrémités et plus grosse sur une longueur d'environ 16 m (50 pi) dans la section centrale. Le poids davantage réparti sur cette longueur permet l'exécution de longs lancers, et ce tout en assurant une présentation délicate de la mouche. À propos, les deux extrémités de la soie étant identiques, lorsqu'une extrémité est usée, servez-vous de l'autre.

     La soie à fuseau décentré vers l'avant (weight forward), appelée aussi rocket taper, est l'une des plus recherchées par les pêcheurs à la mouche. Étant plus grosse sur les quelque 9 m (une trentaine de pieds) de la section avant, son poids est donc réparti davantage sur environ le tiers de sa longueur. C'est ce qui permet de faire de très longs lancers sans trop d'efforts. Elle est particulièrement efficace lorsque vous devez attacher de grosses mouches à votre bas de ligne de même que par temps venteux. Depuis quelques années, on peut se procurer dans les magasins spécialisés la triangle taper, une soie développée par le légendaire Lee Wulff. Le diamètre de l'extrémité de la soie est très petit, mais augmente graduellement sur une longueur de 12 m (40 pi). Quant à la soie torpille (shooting taper, shooting head, single taper), étant surtout conçue pour les tournois de lancers, elle est peu utilisée dans le monde de la pêche à la mouche.

Le genre

     La soie flotte-t-elle entièrement à la surface de l'eau ou flotte-t-elle sur l'eau sur une certaine longueur ou est-elle complètement calante? Les soies entièrement calantes ou flottantes à bout calant sur les 3, 6 ou 9 derniers mètres (10, 20 ou 30 derniers pieds) sont recherchées par les pêcheurs qui veulent présenter l'artificielle près du fond ou à de grandes profondeurs. Pour déposer une sèche à la surface ou encore une nymphe ou une mouche noyée dans le film de l'eau, la soie flottante s'avère le meilleur choix. Elle se tient bien à la surface grâce à l'injection de bulles d'air microscopiques dans la matière plastique.

     Pour vous permettre de bien comprendre, les fabricants indiquent les caractéristiques de la soie sur l'emballage. Ainsi, la lettre L correspond à level, DT à double taper, WF à weight forward, ST à shooting taper, F à floating, S à sinking, TT à triangle taper. Un exemple : dans le code WF7F/S, WF signifie weight forward (à fuseau décentré vers l'avant), le numéro 7 désigne une soie de calibre 7 et enfin F/S fait référence à floating/sinking, ou si vous préférez une soie à bout calant. Cependant, depuis quelques années, les fabricants inondent le marché de soies dites spécifiques à telles situation particulières de pêche, à la pêche de telle espèce, etc. Il se vend des soies intermediate (intermédiaire) qui calent très lentement, de soies qui calent très vite (fast sinking), d'autre pour la pêche en eau salée, etc. Lors de l'achat d'une soie, laissez-vous guider par un vendeur compétent.

Références

» Texte & Photo: Gilles Aubert (Avril 1998).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.

Page 4 sur 5