Optimisez la Remise à l'Eau (Catch & Release)

     La pratique de la pêche à la mouche et la libération des poissons (Catch & Release) est devenu de plus en plus pratiqué comme une mesure de gestion et conservation du Saumon Atlantique.

     Dans certaines régions du Canada et des États-Unis la libération est pratiqué depuis 1984, la remise a l'eau est également largement pratiqué dans de nombreux pays Européens. En 2010, plus de 200 000 Saumons de l'Atlantique ont été libérés après leur capture.

    Les recherches menées à la fois en Amérique du Nord et en Europe montre que le Saumon de l'Atlantique correctement libérée va récupérer avec succès dans un court laps de temps et frayer avec succès. Après le combat, le Saumon est dans un état d'épuisement de la même manière qu'un coureur de marathon à la fin de sa course.

    Le Saumon a besoin d'oxygène afin de récupérer. Gardez le poisson le plus possible dans l'eau afin qu'il puisse continuer à respirer et à récupérer avec de l'eau oxygéné qui circule dans ses branchies.

Voici 8 Recommandations pour Maximiser ses Chances de Survie

» 1/ Une fois ferré, le saumon devrait être récupéré le plus rapidement possible afin d'éviter son épuisement puis, également relâché au plus vite.

» 2/ Les hameçons simples, sans ardillon, ou ardillon écrasé minimisent les blessures et sont plus facilement et rapidement retirés.

» 3/ Le fait de couper le fil au ras de la gueule, si la mouche est trop profondément avalé, augmente les chances de survie de 20%.

» 4/ Il est préférable de saisir le Saumon à la main. Si l'emploi d'une épuisette est indispensable, veiller à ce que son filet soit constitué de petites mailles sans noeuds; elles réduisent les éventuelles atteinte au mucus et n'endommagent pas les nageoires.

» 5/ Il faudrait éviter le plus possible d'exposer le Saumon à l'air, mais plutôt le garder immergé (tenu à la main par la queue) lors des manipulations (retrait de l'hameçon, mesures ou photo). Néanmoins, si cela est nécessaire, le faire uniquement avec les mains mouillées, sans toucher les yeux ni les branchies, et en évitant de lui serrer le ventre afin d'exclure des dommages aux organes internes.

» 6/ Plus la remise à l'eau sera rapide, meilleures sont les chances de survie, et cela plus encore lors de température de l'eau élevées.

» 7/ Une prise de taille importante devrait toujours être tenue à l'horizontale en supportant son ventre afin d'éviter des préjudices aux organes internes, jamais pendue par la gueule ni par la queue afin d'éviter des lésions aux vertèbres et a la bouche.

» 8/ Une fois les manipulations terminées, simplement soutenir la Saumon face au courant. Il repartira de lui-même une fois réoxygéné et ses forces retrouvées.

Lee Wulff écrivait; Les Poissons que vous remettez à l'eau est un cadeau que vous faites à la survie de l'espèce.

Référence

» par Geneviève Fournier
Page 2 sur 3