Les 9 Meilleurs Mouches à Saumon

Un expert nous livre son choix

     Août est le mois idéal pour la pêche aux saumons et nous avons demandé à un expert quelles mouches il recommandait pour prendre le roi de rios eaux du Québec. La réputation de pêcheur de saumons de François de B. Gourdeau n'est plus à faire. Il y a cinquante ans qu'il arpente nos rivières québécoises. Il fut de nombreuses années directeur-adjoint au Service des Parcs, poste qui lui permit de pratiquer plus encore son sport favori. Enfin, l'été dernier, il fut chargé d'enquêter sur la situation du braconnage dans les rivières à saumons du Québec. L'ami Gourdeau nous fait donc part de son choix des 9 meilleures mouches à saumons. On remarquera qu'il s'éloigne diamétralement des populaires séries Rat et Wulff.

Black Dose

     Cette mouche appartient à la : famille des grandes Classiques; on l'utilise en Écosse, eh Norvège et partout dans le Québec et les Maritimes. C'est définitivement la favorite des pêcheurs de saumon du Québec. On la trouve partout, dans la version originale et en bucktail. Tout pêcheur de saumon qui se respecte en garde au moins quelques-unes dans son étui à mouches. La Black Dose est à son meilleur lorsque le temps est gris et pluvieux, tôt le matin et au coucher du soleil.

Cosseboom

On dit que c'est la préférée des Matanais. Quelques pêcheurs de la région de Matane prétendent même qu'elle ne peut être remplacée par aucune autre mouche, peu importent les conditions de pêche. Il est incontestable que c'est une excellente mouche à saumon, mais je pense que la réputation qu'on lui attribue est un brin exagérée - par contre, elle a plusieurs victoires à son crédit sur toutes les rivières du Québec et des Maritimes! Il ne faut quand même pas oublier que la Cosseboom ne peut faire autrement que donner de bons résultats à Matane quand on considère la fréquence de son utilisation. Le même phénomène se produit pour toute autre mouche « choisie » sur n'importe quelle autre rivière. On trouve plusieurs variétés de Cosseboom: orange, jaune, verte et même noire. Elles sont toutes faites à la façon des bucktails (poil d'écureuil gris pour les ailes) et seules les couleurs des hackles et de la soie des corps les différent les unes des autres.
Les 9 Meilleurs Mouches à Saumon: ​François B. Gourdeau
1- Orange Blossom, 2- Red Abbey, 3- Cosseboom, 4- Norge, 5-Butterfly, 6- Black Dose classique, 7- Green Highlander, 8- Low Water Silver "9", 9- Blue Icelander.

Blue Icelander

     Une bonne mouché mais relativement peu connue - une nouvelle venue sur nos rivières. Elle est montée en bucktail avec des ailes bleues, un corps de la même couleur mais d'un ton plus brillant et une queue rouge supportée d'un « butt » en peacock herl. Cette mouche m'a été donnée il y a quelques années par monsieur J.C. Arseneault le doyen des fabricants de mouches (45 ans de métier). La Blue Icelander m'a levé plusieurs saumons et j'ai l'intention de m'en servir plus régulièrement à l'avenir.

     Apparemment, cette mouche serait une des plus populaires sur les rivières d'lslande. Si vous avez l'intention de commander des mouchés de monsieur Arseneault, je vous suggère les bucktails suivants: Green Highlander, Silver Abbey, Grey Rat, Cosseboom, Silver Betsy et Jack Scott. Si vous pêchez à la sèche, faites-lui connaître vos préférences en insistant pour qu'il utilise son matériel spécial qui n'exige aucune solution (silicone, paraffine, etc ... ) pour les faire flotter. Monsieur J.C. Arseneault a son atelier à Atholville au Nouveau-Brunswick.

Red Abbey

     J'ai capturé mon premier saumon avec une Montréal à truite en 1934 et je n'ai jamais réussi depuis à intéresser un autre saumon avec cette mouche. Cependant, j'ai eu certains succès avec la Red Abbey qui est une proche parente de la Montréal. C'est lors d'une excursion de pêche à la truite dans la rivière du Gouffre, chez monsieur Eloi Tremblay, que j'ai piqué mon numéro un et moi aussi j'ai reçu la piqûre cette journée là - et je porte toujours le virus ... je ne suis pas pressé de m'en débarrasser et espère la garder le plus longtemps possible! Ce fut toute une journée! Mon saumon n'a pas eu grand temps de voir ce qui se passait car la cérémonie n'a pas été bien longue. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, monsieur Tremblay sautait à l'eau jusqu'à la taille et capturait le saumon avec sa blouse en guise d'épuisette. Le tout s'est passé tellement vite que j'ai aperçu le saumon pour la première fois sautillant dans un buisson d'aulnes sur la berge de la rivière. J'ai été chanceux dans mon aventuré, car l'équipement à truite que je possédais à l'époque n'aurait jamais pu tenir le coup.

Butterfly

     Cette mouche très populaire au Nouveau-Brunswick - surtout auprès des pêcheurs de la Miramichi - est inconnue des marchands d'articles de pêche du Québec, C'est une belle mouche claire et colorée qui ressemble un peu à la Royal Coach man. On utilise du poil de chèvre de préférence à la plume blanche pour confectionner les ailes; on y attache les poils comme on le fait pour la bucktail (entre 1/8" et 1/4" de diamètre - selon la grosseur de l'hameçon) et on sépare le tout en deux sections à la façon des sèches de Lee Wullf, mais en plaçant les deux ailes horizontalement, c'est-à-dire couchées sur la hampe de l'hameçon. J'ai fait mes premiers débuts avec la Butterfly l'été dernier et j'ai été enchanté des résultats; j'ai eu des touches et de l'action pratiquement à chaque occasion que je l'ai employée. La mouche est réellement efficace mais il faut l'animer d'une manière spéciale lorsqu'on pêche à la mouche noyée. Il s'agit de « télégraphier » un mouvement à la mouche en actionnant le bout de la canne de petits coups secs mais de façon intermittente et plus rapidement qu'on le fait ordinairement pour les autres types de mouches noyées. Vous pouvez vous procurer cette mouche de Wallace C. Doak, casier postal 95, Nouveau-Brunswick, Monsieur Doak fait une mouche solide et se sert du matériel authentique indiqué pour chaque modèle. Étant donné que la Butterfly peut aussi être employée pour la pèche à la mouche sèche, je vous suggère des hameçons simples, ce qui vous permettra de pratiquer les deux techniques de lancers. Pour la pêche à la mouche sèche, badigeonner la mouche d'une forte dose de Silicone car elle n'est pas spécialement conçue pour flotter.

Orange Blossom

     Quelle mouche! Cette mouche est assez belle pour encadrer... ou décorer votre chapeau de pèche. Apparemment, cette mouche aurait été créée par madame Bigaouette de Maria. Je me sers de cette mouche au début de la saison, lorsque l'eau est haute et brouillée; elle a les mêmes caractéristiques que la Durnham Ranger mais je la trouve plus productive car j'ai déjà quelques saumons à son crédit. Je n'ai jamais réussi à faire lever un saumon avec la Durnham Ranger, et la Lady Amhurst - autre mouche pour eau brouillée - n'a jamais rien donné non plus. C'est curieux car ce sont deux mouches populaires et plusieurs pêcheurs les utilisent fréquemment. Je ne connais pas de raison qui empêche l'Orange Blossom d'intéresser Salmo salar durant toute la saison de pêche, surtout lorsque le soleil est de la partie. Les couleurs vives et brillantes de cette mouche devraient faire un beau contraste avec le plafond d'un beau ciel bleu foncé. Si vous désirez placer une commande chez madame Carmelle Bigaouette, voici l'adresse: Casier, postal 225, Maria, comté de Bonaventure. Madame Bigaouette fait de très belles mouches à saumon et exécute tous les modèles populaires.

Norge

     Une belle bucktail efficace inspirée par la série des" Rats" et dont l'auteur, est Barry Moores. Cette mouche a une certaine similitude avec la Rusty Rat; les seuls changements qui la caractérisent sont dans le choix de la couleur du corps et des hackles. De plus, le corps est garni par quelques tours espacés (1/16) de tinsel argenté. Une très bonne mouche à saumon. Moores travaille comme guide durant l'été et continue à penser à la pêche en fabricant des mouches durant les mois d'hiver. Il se spécialise dans les bucktails (la série complète des « rats ») et des « Low water » (mouche pour pêche en période d'étiage). La Norge, montée sur hameçon simple, numéro 2 ou 4; constitue une excellente mouche pour pêcher dans les eaux de marée. Si vous désirez commander des mouches de ce monsieur, voici son adresse: Barry Moores, R.R. 1. Matapédia, P.Q.

Green Highlander

     J'ai l'impression que le saumon dédaigne la grosse mouche verte qui, sous l'eau, a sûrement l'apparence d'une petite feuille verte à la dérive. Dans le cas de la Green Highlander, c'est différent car ce n'est pas le vert qui domine; seuls les hackles et une partie du corps comportent la couleur précitée. Cette mouche a une très bonne renommée. Je m'en sers assez régulièrement mais je choisis des petits hameçons: 10 et 8. Je préfère la bucktail à la version originale.

La Batarde

     Ce qualificatif s'applique à la mouche sans nom et sans histoire et qui doit faire ses preuves avant d'être acceptée et consacrée par les grands prêtres du milieu de la pêche sportive du saumon. Je n'ai pas besoin de vous dire que la consécration se fait toujours sans la bénédiction des entomologistes ... ! L'homologation de la Batarde est reliée tout simplement à une question de publicité et de prestige. Toutes les mouches ont débuté sous forme de batardes et ce sont en général les pêcheurs de saumon qui font leurs mouches qui réussissent à créer des mouches officielles qui intéressent pêcheurs et saumons. Beaucoup de batardes n'ont rien à envier aux « légitimes » loin de là, elles donnent de très bons résultats même si elles ne sont pas encore baptisées. Les amateurs et les professionnels qui font des mouches sont toujours fascinés par le matériel nouveau et veuillez croire qu'il est bien amusant de créer de nouvelles « bebittes », en improvisant des nouvelles combinaisons de formes et de couleurs. Le champion fabricant de mouches batardes de la ville de Québec est incontestablement mon vieil ami Oscar Boisjoly. Quelles créations il fait!

     Les mouches d'Oscar ne sont pas toutes conçues sous l'impulsion du moment; les sèches qui semblent acceptables subiront l'essai final en rivière seulement si elles réussissent à passer le premier test dans le lavabo. J'ai vu dans ce lavabo quelques créatures bizarres qui, apparemment, ont réussi à capturer des saumons mais non les puristes du monde halieutique!

     Certains modèles à allure étrange auraient pu exister durant la période préhistorique sous forme de maringouins ou de puces vivant à même le sang jaunâtre des mégathériums!

     Toutes ses mouches, par centaines, sont accrochées à sa « calotte » et on apprendra un bon jour qu'elles se sont toutes envolées (casquette incluse) sous les griffes d'un oiseau de proie! Badinage à part, Oscar fait des mouches qui sont très efficaces et sa fréquence de captures de saumons est au-dessus de la moyenne; c'est assez remarquable quand on considère qu'il pêche avec une canne en fibre de verre de 13/4 oz. et des mouches montées sur des hameçons 14, 12 et 10.

Référence

» Texte & Photos: François de Beaulieu Gourdeau (1974).
» Québec Chasse & Pêche.

Page 5 sur 8