HOMMAGE À L'AMI DE TOUS LES SAUMONIERS !

     Ce matin (04-05-2014), Alain Lemieux s'est levé avec un cafard en pensant à feu notre ami Gérard Bilodeau. Pour nous consoler avec lui, il a partagé avec nous la belle chanson de Claude Dubois: Si Dieu Existe.

     L'air m'est resté en tête, ainsi que la mémoire douloureuse de sa perte. J'ai donc décidé de calmer mon "spleen" en faisant une mouche de pêche en son nom. Certes, il mériterait une classique, mais c'est hors de mon champ de compétence pratique.

    Cette mouche de pêche, je l'ai voulue toute simple comme savait l'être Gérard, sans clinquant, sauf comme il est de coutume sur le bout et sur les côtes. Notre ami était un homme engagé et compétent, mais simple et sans fausse prétention. Il était d'une grande écoute, justement parce qu'il n'était pas centré sur lui-même, mais sur les solutions. Il ne cherchait pas le "limelight"'. Il n'en brillait pas moins, comme en ont fait foi les émouvants témoignages de sympathie à sa famille et les nombreux honneurs qu'on lui a prodigués de son vivant dans le monde de la pêche.

    Considérant que Gérard était un homme bon, généreux, droit et intègre, un hameçon argenté a été choisi pour le souligner, avec la pensée qu'il était doré en dessous.

Mouche Feu-Gérard
Création & Montage Claude Hamel

Fil : Noir.
Hook : Daiichi silver.
Tag : Fine oval silver tinsel and pink floss.
Tail: Dark blue hackle tips.
Ribbing: Oval silver tinsel.
Body: Dark blue floss.
Wing: Grey Templedog under blue Marabou spey plume fibres.
Body hackle: Grey heron.
Collar: Dark blue hackle.
Head: Black.
     Le rose au bout de la mouche est là pour rappeler combien nous vivions la vie en rose quand Gérard était parmi nous. Juste un tout petit peu de rose, cependant, car sa vie a été trop courte.

     Le gris de l'aile rappelle le nuage gris que sa mort aura soufflé au-dessus de nos têtes, un temps gris qui perdure dans nos coeurs. Mais nous savons tous que Gérard aurait insisté pour que nous marchions avec l'esprit positif, comme lui a continué de mordre dans la vie même après qu'on l'eût mis au fait de sa terrible maladie et pendant même qu'il sentait ce mal l'envahir au plus profond de son corps. C'est pour cela que des fibres de marabou Spey d'un bleu sobre ont été utilisées pour coiffer le gris et qu'une collerette d'une autre teinte de bleu, sobre aussi, a été montée sur le devant de la mouche, comme si Gérard nous commandait d'aller de l'avant!

     Une autre teinte de bleu a été choisie pour le corps pour montrer qu'il avait une personnalité riche et qu'on ne pouvait le définir simplement ou à sens unique. Des matériaux très mobiles et de qualité (Templedog et Premium Marabou Spey) ont été utilisés pour l'aile et autour de la mouche, rappelant que notre ami était un homme d'action et de grande valeur.

     Le héron est là pour indiquer sa patience et le bien-être qu'il ressentait près de l'eau et en forêt. Les fibres sont longues pour marquer que la vie continue. J'espère que l'on trouvera un attrait quelconque à cette mouche, un peu à la manière de la gente féminine du saumon qui trouvait que Gérard était un beau monsieur!

     Repose en paix cher ami! Cet été, je prendrai un saumon avec cette mouche sur la Bonie, que tu aimais.

Référence

» Texte & Photos Claude Hamel (2014).
Page 5 sur 19