Quelques Trucs de Montage

par Paul Potvin

     Voici quelques trucs parmi beaucoup d'autres, utiles pour la fabrication de mouches à saumon et à truite dans certains cas. Les idées suggérées ici ont été glanées auprès d'experts monteurs de mouches et appliquées avec succès par la suite; dans certains cas, elles découlent d'expériences personnelles. J'invite par la même occasion tous ceux qui fabriquent leurs mouches à publier dans la revue Salmo Salar, leurs expériences, leurs idées et trucs.

     - La floche à 4 brins non tressés de Dauville est très avantageuse à utiliser pour faire le ferret (tag) et le corps des mouches à saumon. Elle a l'avantage de se dédoubler pour s'adapter aux différentes grosseurs de mouches, assurent ainsi la réalisation d'un corps uniforme.

     - La pose d'ailes en plumes est grandement facilitée par des pinces à sourcils à bout oblique. Après les avoir attachées sur l'hameçon, il s'agit de les ramener ensemble en les pinçant à la base avec les pinces pour les faire coller l'une sur l'autre. Avant la pose, on peut aplatir légèrement la tête avec des pinces fines (long nose).

     - La confection d'un sous-corps de mouche avec du fil A (fil de montage de canne) aide à l'obtention d'un corps égal pour la pose du tinsel.

     - Pour empêcher un changement de couleur (jaunissage) ou encore la rouille du tinsel français, il existe un produit excellent que l'on peut appliquer avant ou après le montage. Ce produit est un enduit à l'épreuve du carburant chauffé et on le désigne sous le nom de «dope». On peut se le procurer dans les magasins spécialisés de jouets. Il existe aussi un diluant pour ce produit. Du lacquer à ongles peut aussi très bien faire.

     - Un peu de celle caoutchouc sur la bordure de la coupe aide à la pose des ailes en plume de dinde.

     - La couleur de la floche restera pure si on a appliqué auparavant de la laque blanche ou encore du fil blanc sur la tige de l'hameçon.

     Pour donner une teinte cuivrée à du tinsel, il suffit de le lisser avec du Brasso et le tour est joué.

     Pour obtenir une belle tête de mouche, on peut utiliser du lacquer à ongles qui sèche en quelques minutes et que l'on peut appliquer par-dessus le vernis traditionnel. Ici il n'est pas conseillé d'utiliser la dope dont il a été question précédemment, car ça peut écailler à l'usage.

     Pour la confection de la coiffe (topping), il faut que les plumes de crête de faisan doré soient droites. Même si on les moule sur un objet rond pour leur donner un arc de courbure approprié à la mouche que l'on monte, ces plumes reprendront des mauvais plis une fois séchées (sinuosités). Le choix d'une crête de qualité est donc primordial.
Un éclairage approprié est essentiel pour faire un bon travail de confection de mouches. Une lampe de table apporte un éclairage direct sur l'étau alors qu'une lumière placée au-dessus du monteur (lumière de plafond puissante) apporte un éclairage indirect éliminant les ombrages. De plus, l'utilisation d'un papier buvard vert sur la surface de travail assure une réflexion douce de la lumière tout en reposant les yeux.

     Pour assurer un meilleur ferrage éventuel avec une mouche sèche, il suffit entre autres, après avoir placé l'hameçon dans l'étau, de courber légèrement la pointe de l'hameçon jusqu'au niveau de la courbure de façon à ce que, vue en plan, celle-ci forme un angle de quelques degrés avec la tige de l'hameçon.

     Il est avantageux d'utiliser de la colle époxy (exemple : Dev-con 5 minutes) à plusieurs étapes du montage. Les quantités requises sont minimes et «l'espérance de vie» de la mouche s'en trouve considérablement accrue.

La Orange Parson

La Orange Parson
     Objet couleur de feu, véritable bijou de flamboiement à qui l'eau donne vie, je brûle toujours d'impatience de t'offrir à la flamme de Salmo.

FIL : Noir
BOUT : Tinsel fin oval argent
FERRET : Floche lilas
QUEUE : Crête de faisan doré et barbules de cou de faisan doré
CORPS : Floche orange feu, fourrure de phoque teinte orange, route écarlate et fiery brown en 4 parties égales
COTES : Tinsel oval argent
HACKLE : Jaune en palmer autour des côtes
GORGE : Hackle orange vif
AILES : Plumes de cou de faisan doré (tippet) jusqu'au milieu de la queue; de chaque côté, un hackle orange vif dépassant les premières et une bande de plume de cou de canard huppé.
JOUES : Plume bleue
COIFFE : Crête de faisan doré
ANTENNES : 2 barbules de plume de ara (macaw)*
TÊTE : Noire

     * Espèce régie par la convention CITES et nécessitant un permis.

La Démagogue

La Démagogue
     D'une élégance faite surtout de simplicité, véritable outrage pour le disciple de Pryce-Tanatt, cette mouche, enveloppée de transparence, vole sur les ailes de la majestueuse Magog Smelt. Telle une agitatrice, elle excelle à provoquer l'ardeur des êtres qui peuplent les rivières cristallines de la Gaspésie.

HAMEÇON : Double low water, grandeur 2, 4 ou 6
FIL : Noir
CORPS : Tinsel argent embossé recouvert de Swannundaze transparent no 22 ou 82.
AILES : Quelques poils de queue de chevreuil mauves, par-dessus quelques poils jaunes par-dessus quelques poils blancs.
GORGE : Hackle rouge
TÊTE : Noire

La Skunk

La Skunk
     Conçue originalement pour la pêche de la merveilleuse truite Steelhead, cette mouche très sobrement habillée occupe une place de choix à la pêche de notre ami Salmo. Antiraciste puisqu'elle marie harmonieusement le blanc et le noir, elle sait attirer l'attention des nobles saumons autant que des magnifiques ombles de mer et se prête admirablement bien aux différentes conditions de pêche.

HAMEÇON : Low water simple ou double, grandeur 4 à 8.
FIL : Noir
QUEUE : Barbules de hackle écarlate
CORPS : Chenille noire
CÔTES : Tinsel argent oval
AILES* : Poils noirs de queue d'écureuil par-dessus lesquels une pincée de poils blancs de queue de chevreuil.
GORGE : Hackle noir
TÊTE : Noire

     * A défaut de fourrure de mouffette

La Orange Blossom

La Orange Blossom
     Le souvenir d'un saumon magnifique, un matin de juin inondé de soleil, me rappelle mon seul regret de ne pas l'avoir inventée. Saumons de la rivière Matapédia, que vous êtes beaux!

HAMEÇON : Double, grandeur 2 à 8
FIL : Noir
BOUT : Tinsel argent oval
FERRET : Floche jaune or
QUEUE : Crête de faisan doré et hackle rouge
COURONNE : Plume noire d'autruche
CORPS : Tinsel argent embossé
AILES : Poils naturels de queue de chevreuil (brun pâle)
HACKLE : Hackle jaune enroulé en palmer
COLLERETTE : Hackle de couleur orange s'étendant jusqu'à la couronne
TÊTE : Noire

références

» par: Paul Potvin
» Salmo Salar #1, Janvier – Février 1985.

Page 22 sur 24