Les Trichoptères (caddis)

     Appelés caddis par les Américains, sedges par les Anglais, phryganes par les Français, les trichoptères sont des insectes aquatiques importants dans l'alimentation de plusieurs poissons sportifs, notamment l'omble de fontaine et les truites arc-en-ciel et brune. Et pour cause! Pouvant résister davantage à la pollution que plusieurs autres ordres d'insectes, comme les éphémères, ils sont donc présents en plus grand nombre dans plusieurs plans d'eau.

Les Trichoptères
     À l'état larvaire, la caddis vit sous l'eau dans un fourreau qu'elle a construit avec des grains de sable, des petits cailloux ou des débris végétaux. Avant de devenir adulte, elle s'isole complètement dans le fourreau et se transforme en insecte semi-adulte (pupe), tout comme le papillon le fait dans son cocon. Le moment venu, la phrygane perce l'ouverture de son fourreau, nage vers la surface, s'extirpe de son exuvie (enveloppe) dans le film de l'eau, déploie ses ailes et s'envole. Elle est maintenant adulte.

     Ce que le pêcheur à la mouche doit savoir, c'est que la pupe éprouve beaucoup de difficultés à percer le film de l'eau, cette mince pellicule à la surface de l'onde.

     D'ailleurs, plusieurs y meurent, s'y étant trouvées emprisonnées. Les poissons, qui évitent le plus possible de dépenser de l'énergie, profitent donc de cette manne pour se nourrir. C'est à ce stade de leur vie que les trichoptères sont les plus vulnérables. Ainsi, lors de l'émergence de cet ordre d'insectes, il serait avantageux pour le pêcheur à la mouche d'utiliser plus souvent des artificielles qui imitent plutôt la pupe que l'insecte ailé à l'état adulte.

     Malheureusement, plusieurs moucheurs se font prendre par les cabrioles des poissons hors de l'eau. Sachant qu'ils se nourrissent de trichoptères, mais voyant qu'ils font des sauts hors de l'eau pour attraper l'insecte, ils emploient des imitations de l'insecte à l'état adulte. Il faut savoir que la transformation de l'état de pupe à l'état adulte se fait beaucoup plus rapidement que chez l'éphémère (nymphe adulte). Ainsi, les poissons se gavent le plus souvent d'insectes à demi sortis du film de l'eau, mais toujours au stade de pupe.

     Par ailleurs, saviez-vous que la pupe a une apparence brillante lors de son ascension vers la surface? La communauté des pêcheurs américains prétend que de minuscules bulles gazeuses emprisonnées dans l'enveloppe pu pale en seraient la cause, mais cette théorie n'est pas fondée scientifiquement. Dans le choix de l'artificielle, pour imiter cette caractéristique, procurez-vous certes des imitations de pupe à l'état d'émergence, mais qui sont aussi enveloppées légèrement d'Antron, une laine synthétique vendue dans les magasins spécialisés de pêche à la mouche. Vous serez surpris de la différence!

     L'artificielle la plus représentative porte le nom de Emergent Sparkle Pupa. Quant aux choix de couleur et de grosseur de l'imitation, ils dépendent de l'espèce à imiter présente dans le plan d'eau Certains trichoptères sont très petits, d'autres énormes (près de 2,5 cm), mais ils sont généralement plutôt de couleur pâle lors de l'émergence.

Références

» Texte & Photo: Gilles Aubert (Février 1998).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.
Page 26 sur 45