Préparez votre équipement

     Vous ne savez pas quoi faire pour meubler ces longues soirées d'attente avant le début de la prochaine saison de pêche? Ne faites pas comme plusieurs, et débutez-la du bon pied! Vérifiez l'état de votre équipement. Commencez par faire le ménage de votre veste de pêche s'il n'a pas été fait l'automne précédent. Videz-la entièrement et procédez à un ménage en profondeur. Il serait important de la nettoyer et, s'il y a lieu, de la réparer. Videz les boites à mouches de leur contenu et vérifiez chacune de vos artificielles. Ne gardez pas celles qui sont rouillées et remettez les autres en bon état.

Préparez votre équipement
     Pour ce faire, déposez-les dans une passoire, tenez-les au-dessus du bec de la bouilloire dans le jet de vapeur produit par l'eau qui bout et secouez-les pendant quelques minutes. Les poils et les plumes reprendront leur allure originale. Quant aux mouches dont le fil se détache, appliquez de la laque ou du poli à ongles. N'oubliez pas d'affûter tous les hameçons s'il y a lieu.

     Dans quel état sont vos cannes? Ont-elles besoin d'être réparées? Vérifiez soigneusement chacun des anneaux. Ils ne doivent présenter aucune aspérité qui pourrait endommager votre soie à moucher. Glissez un morceau de vieux bas de nylon dans chacun des anneaux: si vous ne sentez aucune résistance, il est en bon état, sinon remplacez-le. Lorsque le fil d'ancrage qui retient l'anneau s'effiloche, appliquez de la laque. Nettoyez votre poignée de liège avec un chiffon enduit d'ammoniaque (eau de Javel). Cette opération terminée, frottez-la légèrement avec du papier abrasif très fin pour assurer une meilleure prise lors de vos lancers.

     Quant aux moulinets, ils devraient être démontés pour effectuer un nettoyage et une lubrification complets. Les grains de sable sont souvent la cause d'un mauvais fonctionnement de votre moulinet. Vos soies à moucher devraient aussi être nettoyées: il suffit de les déposer dans un récipient contenant de l'eau tiède savonneuse et de les frotter doucement. Pour que la soie flottante glisse mieux dans les anneaux, traitez-la avec un produit spécialement conçu à cet effet pour qu'elle demeure souple et flotte mieux à la surface de l'eau. Y a-t-il des craquelures dans la couche plastifiée extérieure de votre soie? Achetez-en une autre. Il est important aussi de remplacer le bas de ligne. Sachant que le monofilament se dégrade rapidement, la chaleur intense affaiblissant le nylon et le rendant friable, portez-y une attention particulière. Enfin, rembobinez la soie à moucher et la ligne de réserve, car un enchevêtrement peut vous faire perdre un poisson trophée.

     Pour compléter vos préparatifs, vérifiez l'état de vos cuissardes et de vos bottes-pantalon. Remplacez les semelles de feutre si elles sont usées et, pour découvrir si vos bottes sont percées et les réparer le cas échéant, remplissez-les d'eau ou insérez-y une ampoule allumée. Regardez aussi vos épuisettes. Le manche doit être solide, et n'hésitez pas à remplacer le filet s'il semble abîmé. Il est très facile de remplacer cette pièce que vous trouverez dans tous les magasins d'équipement de pêche.

Références

» Texte & Photo: Gilles Aubert (Mars 2004).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.
Page 13 sur 13Suivant