Un Âge Collé à la Peau

Un âge collé à la peau
     On sait qu'il est possible de déterminer l'âge des orignaux par la structure des incisives. Pour d'autres mammifères, ce sera la dimension des mâchoires ou celle du crâne.

     De plus, nous nous sommes tous déjà fait dire un jour que les cercles, vus sur le tronc d'un arbre coupé, correspondent à l'âge de l'arbre. Mais chez un poisson, y-a-t-il une structure qui nous permet de déterminer son âge? Et bien oui, il existe une façon.

     En fait, il peut y avoir plusieurs méthodes pour la détermination de l'âge d'un poisson, mais la structure la plus employée est l'écaillé. Celles qui seront prélevées le seront à un endroit bien particulier sur le corps de l'animal, en regard de la constance du prélèvement d'écaillés chez le poisson. Cette constance est préférable, car de très légères différences dans la croissance de l'écaillé apparaissent chez un même individu. Par convention, cet endroit se situe juste sur le côté de l'animal au-dessus de la ligne latérale et au niveau de la nageoire dorsale.

      Le saumon atlantique (Salmo salar), comme la majorité des poissons possède, à la surface de la peau, des écailles. Outre la caractéristique de protection du corps contre la pression, les chocs et les parasites, les écailles fournissent des informations sur l'âge de l'individu par la caractéristique des marques retrouvées dans la structure de celles-ci.

     Ces marques sont des lignes concentriques plus ou moins rapprochées les unes des autres (figure 1).

     Dans le cas où le rythme de croissance diffère d'un individu à un autre, nous obtenons des largeurs différentes dans les dépôts successifs. Lorsque la croissance s'effectue rapidement, les dépôts seront plus larges et vice versa.

     En été, les températures plus chaudes et la plus grande disponibilité de la nourriture favorisent un rythme élevé de croissance. Cette croissance plus rapide se reflète, dans l'écaillé, par des cercles concentriques plus distants que si nous étions en hiver où les froides températures et la rareté de la nourriture affectent à la baisse le métabolisme (figure 3).

Figure 1- Ligne concentrique

Chacune des lignes représente un atout de matière osseuse dont l'espace entre chacune d'elles est directement relié à la croissance de l'individu (figure 2). Donc le nombre de ces écailles n'augmente pas avec la croissance, ce sont elles qui grandissent avec le poisson.
     Dans les régions tempérées, les facteurs thermique et alimentaire amènent l'alternance de ces deux patrons de cercles concentriques.

     À partir de ce moment, on peut caractériser davantage les deux grandes constituantes de l'écaillé soit le circulus et l'annulus. On nomme circulus chaque cercle concentrique et annulus la représentation graphique que donnent les cercles serrés de la période hivernale. Donc, après chaque ensemble de lignes concentriques serrées ou annulus, nous aurons une année de vie (figure 4).

     Ainsi, par la lecture de l'écaillé, nous sommes en mesure d'évaluer l'âge d'un poisson à partir de ces cercles. En plus de son âge, nous pouvons en connaître davantage sur le cycle vital du saumon atlantique, car c'est grâce à la lecture des écailles (scalimétrie) que les biologistes sont en mesure d'estimer le nombre d'années passées en rivière, l'âge de la première migration, le nombre d'années passées en mer, l'âge du retour en rivière et le nombre de frais (migrations successives).

     Ces renseignements intimes sur la vie de ce poisson sont le reflet de la croissance et celle-ci découle directement de la température, de l'abondance de nourriture et de la condition physiologique du poisson (reproduction, maladie, etc.).

Figure 2

À cause des dépôts successifs de matière osseuse, les écailles croissent en même temps que le reste du corps du saumon. Initialement le poisson ne possède pas d'écailles, mais celles-ci apparaîtront plus tard lorsque le saumon mesurera entre 20 et 25 mm. de longueur.
     En fonction de ces trois facteurs, nous sommes en mesure de retracer la vie du saumon atlantique anadrome. Lorsque le poisson migre en mer, la quantité plus importante de nourriture du milieu marin lui apporte une croissance plus rapide. La distance entre chaque circulus devient plus importante et, finalement, la distance entre chaque annulus le sera également. Donc, nous pouvons évaluer l'âge de la première migration du saumon atlantique.

     De plus, nous pouvons estimer le nombre d'années passées en mer, car en revenant en rivière, la distance entre chaque circulus sera, de nouveau, moindre qu'en mer. Ce phénomène est d'autant plus visible chez le saumon atlantique qu'il ne se nourrit pas en rivière. Dans le cas de cette absence d'alimentation, la période de croissance étant nulle, la lecture des écailles fera ressortir une absence de lignes concentriques. Certains avancent qu'il peut même y avoir une résorption du bord de l'écaillé. Dans ce cas, on pourra utiliser le terme de «marque de frai» (figure 5).

Figure 3

La croissance en hiver est ralentie par rapport à la croissance en été.
     Grâce à ces marques de frai, les biologistes ont pu mettre en évidence jusqu'à six frais consécutives chez une femelle.

     Ainsi, grâce à la méthode de la lecture d'écaillés, nous pourrions vous indiquer si votre saumon est un madeleineau ou encore un saumon adulte plus âgé ayant, peut-être, frayé plus d'une fois. De cette façon, vous en sauriez davantage sur l'individu avec qui vous auriez combattu pendant plusieurs minutes.

      Après la capture, nous vous invitons à enregistrer vos prises. Sur certaines rivières, il est possible de retrouver des kiosques d'enregistrement du saumon atlantique tenus par diverses associations, Z.E.C. ou par le gouvernement. Lors de l'enregistrement de vos prises en kiosque, le personnel prélève des écailles pour la détermination de l'âge en plus de prendre des mesures de poids et de longueur. Toutes ces informations, que vous apportez, permettent de mieux caractériser les populations de saumons pour une meilleure gestion des stocks en vue de la sauvegarde de ce patrimoine culturel: le saumon atlantique.

Figure 4

Le circulus est le dépôt d'une couche de matière osseuse et l'annulus est l'image que donne le rapprochement d'une certaine quantité de cercles concentriques (rapprochement correspondant à la saison hivernale).
     C'est dans ce but que la Société d'aménagement des ressources de la rivière Métis inc. (S.A.R.R.M.) a la gérance d'un kiosque d'enregistrement sur la rivière Mitis et ce, avec la collaboration de ses naturalistes travaillant au Centre d'interprétation du Saumon atlantique (C.I.S.A.). Ce kiosque permet d'informer immédiatement le pêcheur de l'âge du saumon qu'il vient de capturer. Lorsque l'information ne peut être aussitôt délivrée, le centre lui transmettra, ultérieurement, l'âge de son poisson.

     Ainsi, Salmo Salar vient de nous offrir un de ses secrets. Un secret... collé à la peau.

     Pour de plus amples informations, vous pouvez communiquer avec Monsieur René Trépanier, directeur de l'interprétation, à l'adresse suivante:

     Centre d'Interprétation du Saumon Atlantique 900 route de la mer Ste-Flavie (Québec) GOJ 2L0
     Tél.: 418-775-2969

Figure 5

La marque de frai représente l'absence de croissance chez le saumon atlantique.

références

» par Serge Giasson
» Salmo Salar #5, Mai-Juin 1986.
Page 2 sur 2Suivant