Le Loup

     Voilà un animal au sujet duquel toutes sortes d'histoires ont circulé, alimentées bien souvent par l'imagination fertile des conteurs. Qui n'a pas entendu parler du gros-méchant-loup-qui-dévore-les-petits-enfants? Évidemment, tout ceci n'est que pure fabulation.

Le loup
     Le loup, membre de la famille des canidés, est un animal largement répandu dans le monde. Des meutes, nom donné à un groupe de loups, trottent encore en Amérique du Nord, en quelques endroits isolés de l'Europe et en Asie. Son aire de répartition était beaucoup plus étendue au début de notre ère, mais une chasse intensive et injustifiée de la part des hommes l'a considérablement réduite. Avec le temps, le loup a appris à craindre et à fuir l'homme, tant et si bien qu'on le retrouve généralement dans le nord, ou dans les endroits présentant un couvert suffisamment important pour qu'il puisse se soustraire sans peine à la présence de l'homme.

     Le loup a l'instinct grégaire, ce qui signifie qu'il vit en groupe. Une meute compte 7 individus en moyenne, mais on en a observé qui regroupait jusqu'à 14 loups. Le comportement des loups réunis en meute a souvent fait l'objet d'études de la part de scientifiques désireux d'en connaître davantage à ce sujet. Ce qui caractérise essentiellement leur comportement est la dominance qu'un loup, généralement un mâle, peut exercer sur les autres membres de la meute. Le mâle dominant, monogame, s'associe avec une femelle de même type. Ensemble, ils formeront le couple dominant, le seul au sein de la meute qui aura le droit de s'accoupler. Évidemment, quand la louve est en chaleur, les jeunes loups de la meute, sexuellement matures, rôdent autour d'elle. Mais le mâle dominant les éloigne séance tenante.

     Au Québec, la période de rut s'étend de la fin de février jusque tard en mars. La louve donne naissance à environ cinq ou six louveteaux, nom donné aux bébés loups. Ils ont la grosseur d'un écureuil. La mise bas a lieu dans une tanière. Les louveteaux s'alimentent du lait maternel, mais au bout de quatre semaines, le mâle et la femelle leur régurgitent des aliments prédigérés. Bientôt, les loups de la meute leur apportent de la viande, qu'ils apprennent rapidement à déchiqueter avec leurs fortes dents. Bien qu'il soit essentiellement Carnivore, le loup consommera aussi des insectes et des fruits à l'occasion, au cours de l'été. Ses proies préférées sont le caribou, le chevreuil et l'orignal. Prévenants, les loups d'une meute cacheront la carcasse qu'ils n'ont pu manger complètement. Ils achèveront de la consommer quelques jours plus tard. Ils agiront rarement autrement.

     Le loup est un animal fascinant à bien des égards. Il mérite le respect de l'homme.

Références

» Texte & Photo: Gérard Bilodeau (Mars 1996).
» Magazine Sentier Chasse & Pêche.

Page 13 sur 28