Le Cours du Temps de la Cascapedia

Une Rivière et son Histoire à Raconter par Mary Robertson

     La Grande-Cascapedia est une rivière fabuleuse connue de la majorité des pêcheurs pour sa grande population de saumons atlantiques, que certains appellent Géants de la Cascapedia. C’est là une rivière où des histoires de pêche se forment et où le rêve de prendre un saumon atlantique devient réalité lorsqu’on a enfin la chance de lancer sa ligne dans ses eaux étincelantes.

     Son histoire est celle d’une destination choisie par des gens fortunés qui sont venus à la rivière pour pratiquer la pêche sportive au saumon. À la fin du XIXe siècle, le lieu était le domaine du Gouverneur général du Canada et la retraite d’été de la princesse Louise, fille de la reine Victoria. D’ailleurs, son temps passé ici nous a laissé une foule d’informations, d’histoires et de légendes portant sur ses aventures en rivière.

     Aussi, plusieurs grandes familles américaines se sont adonnées à la pêche sur la rivière, et elles ont légué une part de leur héritage sur les murs des camps. De nombreuses célébrités, notamment des présidents, des premiers ministres, des acteurs et des artistes, y sont revenues année après année pour profiter de la beauté et des ressources du lieu. Le destin a amené ces pêcheurs sur la Cascapedia et leur influence a changé le cours de son histoire, de sa communauté et de ses gens.

     L’histoire de la Cascapedia en est une riche en tradition, et le besoin de préserver cet héritage a entraîné la fondation d’un musée communautaire qui a ouvert ses portes officiellement en juillet 2000. Partout dans ce musée, une histoire unique prend vie. La collection d’artefacts et de souvenirs de pêche fait l’envie de plusieurs collectionneurs, mais c’est encore davantage les histoires sur son passé fascinant qui intéressent le plus les visiteurs. Aussi, les nombreux services offerts au musée permettent aux visiteurs de faire un saut dans le passé et de revivre une époque où la prise du saumon atlantique était réservée aux gens riches et célèbres.

     Découvrir l’histoire que ce musée renferme, c’est ajouter à l’expérience de pêche sur la Grande Cascapédia. Visiter le musée, c’est ressentir l’essence de cette rivière. Une visite guidée amène le visiteur en aventure à travers l’illustre vie d’une rivière ayant marqué l’imagination d’hommes et de femmes de tous les horizons. Pendant plus de 160 ans, les pêcheurs se sont aventurés sur la Cascapedia et ont partagé une passion pour la pêche au saumon atlantique.

PÊCHE À LA MOUCHE SUR LA CASCAPEDIA
     Pour ces pêcheurs, savoir qui a pêché dans les célèbres fosses de la rivière permet une meilleure compréhension du mythique cours d’eau. S’imaginer une princesse pêchant en ces eaux il y a plus de 125 ans, et capturant un saumon de 40, voire de 52 livres, c’est s’immerger dans son folklore. Remonter la rivière pour une journée de pêche, sachant qu’on emprunte les mêmes berges que certaines des personnes qui ont changé le cours de l’histoire, c’est ajouter un plaisir supplémentaire au voyage de pêche. Le mandat de ce musée est de préserver l’histoire de la rivière et de jouer le rôle de mémoire pour les futurs gardiens qui la protégeront. L’accent est également mis sur la conservation du saumon atlantique, pour que cette précieuse ressource puisse être préservée et pour que les générations futures puissent en profiter.

    La rivière Cascapedia a également servi d’inspiration créatrice à de nombreux écrivains et artistes. Sa nature a été un terrain de jeu fertile qui aura permis de créer une culture artistique, musicale et littéraire riche. Et au fil de son histoire, nous sommes devenus les témoins privilégiés de ces nombreuses manifestations artistiques. Par leurs yeux, nous avons pu voir la quintessence de cette source silencieuse qui traverse le village de Cascapedia-Saint-Jules. Grâce à la précieuse collection d’oeuvres et avec les nombreuses pages de la bibliothèque du musée, nous sommes en mesure de mieux apprécier cette rivière qui nous habite.

Peter Corbin
    Pour la saison de pêche 2010, le musée Cascapedia de la rivière Cascapedia exposera l’un de ces artistes : Peter Corbin, artiste renommé originaire de New York et visiteur régulier de la Cascapedia depuis plus de 30 ans. Ce féru de pêche au saumon a allié sa passion pour ce sport à son besoin irrépressible de dessiner et peindre des paysages et des scènes aquatiques, lui qui désire exprimer toute l’émotion que procure la capture d’un saumon atlantique.

    La carrière artistique de Corbin l’a mené à visiter de nombreux paysages du genre, et il a pu saisir par son art les merveilles de la nature et le drame de ces scènes. Ses tableaux aux couleurs éclatantes témoignent d’un sens du lieu, de l’impression et de l’atmosphère, par des reflets de lumière sur les eaux et par ces rayons du soleil perçants les nuages ou les arbres. Sa réputation le place parmi les meilleurs, ce qui lui a permis de se forger un public d’adeptes et de recevoir des commandes de clients amoureux de la nature, passionnés du sport et de ces lieux qu’ils chérissent.

RENCONTRE FAMILIALE DEVANT LORNE COTTAGE
     Cette nouvelle exposition mettra en vedette trois des rivières à saumon québécoises les plus renommées : Grande-Cascapedia, Restigouche, et Moisie. Corbin a pêché sur ces rivières et les a utilisées comme sujet de tableaux, ce qui lui a permis de réaliser 48 oeuvres au cours des 38 dernières années. Il travaille actuellement à une nouvelle série de tableaux inspirés de ces rivières pour une exposition future intitulée : Trois rivières, un artiste et sa vision. L’exposition comprendra de 12 à 15 nouvelles oeuvres, quelque 25 dessins, ainsi que des photos. À travers ces oeuvres, il prévoit explorer le caractère de chaque rivière et il exprimera les impressions de plus de quatre décennies et de milliers de photos prises au fil du temps. Cette exposition sera présentée au musée du 7 juin au 24 septembre et sera le point fort de la programmation d’été. Un événement officiel de lancement aura lieu le 25 juin, alors que l’artiste accueillera les visiteurs sur place.

DUN’S SALMON, 54LBS, 1886
     La Grande-Cascapedia partage son héritage avec plusieurs personnes qui ont influencé son orientation et sa gestion. Des gens comme la princesse Louise, les Gouverneurs généraux du Canada, et les familles Dun, Davis, Mershon the Bonbrights et Phipps ont tous joué un rôle dans la préservation de la Grande-Cascapedia. De nos jours, des hommes comme Hoagy B. Carmichael (avec son livre The Grand Cascapedia – A History) et Ron Swanson (et son livre The Cascapedia Giants), de même que Peter Corbin et ses tableaux (A Cascapedia Morning) rendent tous hommage à cette rivière. Eux, et bien d’autres, continueront à se rendre annuellement sur la rivière dans l’espoir non seulement de faire une grosse prise, mais aussi afin de partager une expérience unique sur l’une des meilleures rivières à saumon du monde. L’amour et l’attention qu’ils portent à la Cascapedia permettront aux générations de pêcheurs à venir de profiter du privilège de lancer leur ligne dans les eaux magnifiques de la Grande. Ils entreront à leur tour dans le flot historique de cette rivière, comme plusieurs avant eux. Et le musée continuera à préserver leurs souvenirs dans les pages d’histoire qui restent à écrire de cette fabuleuse rivière.

Références

» Texte Mary Robertson (2010).
» FQSA