Montage d'une Mouche Noyée

     La "Queen of the waters" est une mouche essentiellement noyée et ses origines remontent à l'année 1830. D'après des recherches, elle aurait été originale ment fabriquée en Écosse par James Wilson, le frère du professeur John Wilson d'Édimbourg, le créateur de la fameuse mouche "Professor".

Queen of the Waters

Queen of the waters
- Hameçon: Mustad #3906B, # 8 à 14.
- Fil: Noir 6/0.
- Queue: Fibres hackle brun. 
- Corps: Floche orange.
- Côtes: Floche jaune.
- Gorge: Hackle brun.
- Ailes: Plume de dinde "mottelées" brunes.

Attacher une Mouche Noyée pour la pêche à la mouche
     Depuis lors, la "Queen of the waters" connut certaines modifications, question de satisfaire possiblement les caprices de certains monteurs américains. A ses débuts, cette mouche comportait un hackle brun de style "Palmer" sur le corps, et l'aile ou le dos de la mouche était formé à partir d'une plume de flanc de malard.

    Aujourd'hui, nous retrouvons la version américaine qui renie l'utilisation du hackle palmer en lui substituant un "ribbing" jaune et troque la plume de flanc de malard contre deux sections de plumes de dinde "mottelées" de teinte brune. Les deux versions sont également productives pour la truite mouchetée, brune et arc-en-ciel.
 
     La fabrication de la version américaine de cette artificielle comporte l'utilisation de l'hameçon Mustad #3906B et les grosseurs peuvent varier entre les numéros 8 à 14. Le fil de montage utilisé devrait être noir et de grosseur 6/0. Les matériaux comprennent des fibres brunes de hackle mou, de la floche de couleur orange, un brin fin de floche jaune un hackle brun pour mouche noyée et deux sections de plume de dinde "mottelées" brunes ou un substitut, telles les plumes brunes de queue de gélinotte huppée. Certaines plumes principales d'ailes de faisan à collier peuvent avantageusement remplacer celles de dinde.

Attacher une Mouche Noyée pour la pêche à la mouche
Les premières étapes de fabrication

     La première étape de fabrication étant de bien ancrer l'hameçon dans l'étau, il s'agit ensuite de poser la queue qui se composera de quelques fibres de hackle brun en vous assurant qu'elle est bien installée sur le dessus de la hampe de l'hameçon (dessin 1).
 
     La prochaine étape consistera alors à fixer le "ribbing" ou les côtes qui se composeront d'un mince brin de floche jaune d'une longueur d'environ 3 pouces. Pour ce faire, il sera préférable d'attacher le brin quelque peu à l'avant de l'hameçon et d'enrouler le fil de montage vers l'arrière, par dessus le brin de floche, jusqu'à l'endroit où est fixée la queue. Laissez dépasser le matériel vers l'arrière ou accrochez-le dans un outil de rétention (dessin 2).
 
     Passez ensuite à la troisième étape qui est la fabrication du corps; reportez le fil de montage vers l'avant de l'hameçon tout en laissant un espace suffisant derrière l'oeil de ce dernier pour, plus tard, effectuer la pose du hackle, de l'aile et de la tête; sur un hameçon #12, 1/8 de pouce s'avère généralement juste.

Attacher une Mouche Noyée pour la pêche à la mouche
     Ancrez alors de deux ou trois tours de fil un brin simple de floche orange d'une longueur d'environ quatre pouces, en le tenant à un angle d'environ 45° vers l'arrière, soit vers la courbe de l'hameçon (dessin 3). Ensuite, laissez pendre le porte-bobine et, à l'aide d'une pince à hackle, enroulez le brin de floche orange vers l'arrière ou la courbe de l'hameçon, en prenant soin de faire les tours serrés les uns contre les autres. Enroulez de cette façon jusqu'au point d'attache de la queue et revenez vers l'avant de la même façon jusqu'au point d'ancrage (dessin 4). A ce point, reprenez le porte-bobine de la main droite tout en retenant la floche orange vers le haut et passez le fil de montage derrière le brin de floche à deux reprises. Coupez alors l'excédent de floche orange et faites deux ou trois tours additionnels avec le fil sur les boutures.

    Le corps étant formé, à l'aide d'une pince, prenez le brin de floche jaune qui dépasse à l'arrière et enroulez-le par-dessus le corps orange en respectant des intervalles réguliers et ancrez le brin au même endroit que le corps (dessin 5). Effectuez ensuite un ou deux demi-noeuds et préparez le hackle pour la pose.

La collerette, les ailes et la tête

La collerette, les ailes et la tête
     La cinquième opération consiste à enrouler le hackle en forme de collerette sur l'hameçon, à l'endroit où se termine la section avant du corps. Choisissez un hackle proportionnel à la dimension de l'hameçon, retirez le duvet de la partie large et ancrez-le par sa grosse partie tout en gardant la portion concave de la plume contre l'hameçon (dessin 6). Maintenez alors l'extrémité fine du hackle à l'aide d'une pince et enroulez ce dernier deux ou trois fois sur la hampe (dessin 7). Passez ensuite le fil de montage derrière la tige du hackle et faites quelques tours de fil pour bien fixer cette dernière sur l'hameçon (dessin 8). Coupez finalement le surplus de hackle et enroulez 4 ou 5 tours de fil à la base de la collerette tout en maintenant les fibres de cette dernière penchées vers l'arrière (dessin 9), puis complétez avec un noeud demi-clé.

    La sixième étape consiste à poser les ailes qui se composeront de deux sections de plumes de dinde "mottelée" ou son substitut. La symétrie des ailes réside dans le fait que ces sections seront respectivement prélevées sur une plume de droite et de gauche, ces dernières devant être de dimensions et de teintes similaires (dessin 10). U ne fois les deux sections choisies, placez les côtés concaves un contre l'autre et fixez-les sur le dessus de la hampe de l'hameçon (au point où est située la collerette), en les gardant bien serrées entre le pouce et l'index.

     Pour faciliter la pose et éviter que l'aile ne glisse sur le côté, faites un tour complet avec le fil de montage et appliquez la tension d'attache en remontant (dessin 11). Lorsque l'aile sera bien positionnée et ancrée, effectuez un ou deux noeuds à demi-clé et complétez la tête par des tours de fils et un noeud de finition (dessin 12). Le tour est joué!
Attacher une Mouche Noyée pour la pêche à la mouche
Page 8 sur 20