Montage d’une Nymphe "Réalistique"

    Pouvant atteindre une longueur de 2 pouces et possédant un corps aplati et large, la nymphe de libellule appartient à l'ordre des Odonates et constitue un des insectes aquatiques les plus féroces et voraces, qui peut même s'attaquer à ses propres congénères pour s'en nourrir.
Montage d’une Nymphe "Réalistique"
- Hameçon: Mustad #38941 ou 36890, # 6.
- Fil: 6/0, vert olive.
- Queue: Fibres d'une plume d'oie, couleur olive.
- Abdomen: Soie floche olive recouvert d'un Swannundaze olive.
- Pattes: Fibres d'une plume d'oie, couleur olive.
- Thorax: Dubbing de phoque (mélangée dubbing 2/3 de phoque couleur ambre avec 1/3 de dubbing de phoque olive).
- Élytre: 2 sections de fibres de plume d'oie, couleur olive.
- Yeux: Monofilament.
- Tête: Olive.
Montage d’une Nymphe Réalistique pour la pêche à la mouche
     Vivant un cycle dit incomplet, à partir du stage d'oeuf et passant à celui de nymphe et ensuite d'adulte, l'odonate peut passer de 2 à 4 ans dans l'eau à son stade nymphal, avant de finalement prendre son envol nuptial. De ce fait, la nymphe d'odonate peut être constamment retrouvée dans nos eaux, à différents stades de maturité et présentant des tons de couleurs variables pouvant aller du brun au vert olive et incluant les noirs et gris.
 
     La technique de fabrication que nous décrivons dans le texte qui suit est personnelle à l'auteur et relève d'une étude soignée de l'insecte naturel pour arriver à une artificielle à l'apparence réaliste. Fixée à l'extrémité d'un bas-de-ligne raccordé à une soie calante ou à bout calant, cette artificielle est tout indiquée pour la prospection des fonds entourant les battures d'herbages aquatiques. Cette utilisation pourrait vous apporter des surprises agréables du côté des captures.

Les Matériaux

    Les matériaux que nous utiliserons pour fabriquer cette artificielle "réalistique" sont les suivants: un hameçon: Mustad #38941 ou 36890, No 6; du fil: 6/0, vert olive; pour la queue: fibres secondaires de plume d'oie, couleur olive; l'abdomen: de la soie floche olive recouverte de "Swannundaze" olive; pour les pattes: des fibres secondaires de plume d'oie, couleur olive; pour le thorax: dubbing de fourrure de phoque, couleur ambre mélangée avec du olive; l'élytre: 2 sections de fibres primaires de plume d'oie, couleur olive; pour fabriqué les yeux: brin de monofilament de 30 lb de résistance.

Préparation de l'hameçon et pose de la queue

    Étant donné que l'abdomen de la nymphe naturelle est plus large que le thorax et la tête, la préparation de l'hameçon à ce niveau est primordiale. Pour élargir cette partie, j'utilise 2 sections de cure-dents de bois, lesquelles sont taillées à l'aide d'une lame de rasoir pour prendre une forme fuselée aux deux extrémités; la silhouette de l'abdomen de l'artificielle s'élargira ainsi graduellement à parti r de la courbure de l'hameçon et s'amincira à nouveau vers le thorax.
 
     Les deux sections de cure-dents sont attachées latéralement; de chaque côté de la hampe de l'hameçon, à l'aide du fil de montage; après quoi, le tout est recouvert d'une mince couche d'époxy à séchage rapide. Une fois l'hameçon ainsi préparé, il s'agit d'utiliser en guise de queue deux très courtes fibres secondaires de plume d'oie teinte olive; ancrez ces dernières au niveau du début de la courbure et laissez-les dépasser vers l'arrière sur une longueur d'environ 1/8 po (dessin 1).
Montage d’une Nymphe Réalistique pour la pêche à la mouche
Formation de l'abdomen

     L'étape suivante comporte l'utilisation de soie floche olive et de Swannundaze de la même couleur. Attachez en premier une section de Swannundaze d'une longueur d'environ 5 po en dessous de la hampe de l'hameçon, près de l'avant de l'abdomen, et enroulez le fil de montage par-dessus jusqu'à la courbure de l'hameçon, en retenant la section de Swannundaze en dessous de la hampe.
 
     Reportez ensuite le fil de montage à l'avant de l'abdomen et fixez-y une section de soie floche olive d'une longueur d'environ 8 po. Enroulez la floche vers l'arrière jusqu'à la courbure et revenez vers l'avant jusqu'au point d'attache, créant ainsi une bonne base pour le Swannundaze (dessin 2). Ancrez la floche à l'avant et appliquez une mince couche de laque sur cette base d'abdomen avant d'y enrouler le Swannundaze.
 
     Enroulez ensuite la section de Swannundaze, de l'arrière vers l'avant, en vous assurant que les tours soient bien serrés les uns contre les autres, car cette précaution donnera l'effet d'un abdomen également segmenté (dessin 3). Terminez l'enroulage à la partie avant de l'abdomen et ancrez bien le matériel en effectuant 2 ou 3 noeuds demi-clé. À ce stade, l'abdomen devrait paraître plus large qu'épais.
Montage d’une Nymphe Réalistique pour la pêche à la mouche
Pattes et thorax

     Nous procéderons ensuite à la préparation des pattes arrière en utilisant deux fibres secondaires de plume d'oie de couleur olive. Avant de les fixer en place, vous devrez prendre soin de former un noeud simple au centre de chacune des fibres, en laissant une longueur d'environ 1/2 po entre le noeud et l'extrémité fi ne de la fibre; j'utilise une pince très mince pour effectuer ce travail.
 
     Une fois prêtes, fixez chacune des fibres individuellement en dessous de la hampe de l'hameçon, à l'endroit où se termine l'abdomen; assurez-vous que les noeuds et les pointes fines des fibres soient dirigés vers l'arrière (dessin 4). À ce point, effectuez un ou deux noeuds demi-clé et placez une petite goutte de laque sur la ligature de fil.
 
     Il s'agit ensuite de former un petit bourrelet de dubbing de fourrure de phoque de couleur ambre olive, en utilisant la technique de pose conventionnelle qui exige la formation d'une boucle dans le fil de montage et l'emploi d'une cire à dubbing. Un ou deux tours de dubbing sont suffisants, mais prenez soin de repousser le dubbing vers l'arrière avec vos ongles pour bien camoufler le fil de montage qui retient les pattes et l'extrémité avant de l'abdomen (dessin 5).
 
Formation de l'élytre

     Il s'agit maintenant de fixer la première section de l'enveloppe des ailes. Pour ce faire, prélevez une section de fibres primaires de plume d'oie de couleur olive, attachez-la par son extrémité fine sur le dessus de la hampe, immédiatement à l'avant du dubbing déjà posé, et laissez la longue partie de la section dépasser vers l'arrière au-dessus de l'abdomen.
 
     Répétez ensuite les opérations de pose de deux autres pattes et de formation d'un nouveau bourrelet de dubbing (dessin 6). Les pattes centrales et le dubbing étant bien ancrés, reprenez la section de plume d'oie qui dépasse à l'arrière, rabattez-la sur les parties du thorax déjà formées en la pliant à l'aide d'une aiguille, et ancrez-la sol ide ment à l'avant de ces parties (dessin 7).
 
     Fixez ensuite une nouvelle section de plume d'oie, de la façon déjà décrite, et refaites l'opération du dubbing en enveloppant l'hameçon vers l'avant jusqu'à environ 1/8 po derrière l'oeillet (dessin 8), À ce point précis, installez à nouveau deux pattes légèrement plus courtes que les précédentes (dessi n 9).
 
Les yeux

     Avant de refermer la seconde enveloppe d'ailes, nous procéderons à l'installation des yeux de l'artificielle qui doivent être proéminents. Ceux-ci sont formés à partir d'un brin de monofilament de 30 Ib de résistance, d'une longueur d'environ 1/2 po, Retenez ce brin par son centre, à l'aide d'une pince pointue, et chauffez les deux extrémités sur une flamme de chandelle ou de briquet. Il s'agit de faire fondre le monofilament, voire même l'enflammer, pour que les deux extrémités gonflent tout en se rétrécissant vers le centre (dessin 10),
 
     Lorsque les deux extrémités seront de dimensions égales et très rapprochées du centre du brin, il suffira de souffler dessus; attendez quelques secondes avant de manipuler la pièce, Une fois bien refroidie, placez la section transversalement sur le dessus de la hampe, de façon à ce que les deux petites billes de nylon ainsi formées soient représentatives des yeux de l'insecte,
 
     Pour bien les fixer, effectuez plusieurs tours de fil en forme de 8 (dessin 11), Rabattez enfin la section de plume d'oie vers l'avant et ancrez-la de quelques tours de fil à l'arrière des yeux; les tours de finition seront effectués à l'avant de ces derniers (dessin 12),
 
     Si vous avez terminé en même temps que nous, payez-vous un bon café en essayant de ne pas trop penser au fait qu'une grosse truite ou un achigan viendra un jour déchiqueter votre création.
Page 11 sur 20