Hommage à Serge J. Vincent

     Serge-J. Vincent a fait beaucoup pendant 46 ans de sa vie pour promouvoir la pêche à la mouche et la pêche du saumon atlantique. Il a été journaliste chroniqueur spécialisé en pêche à la mouche durant plus de 40 ans pour une foule de magazines, revues, annuels... Il s'est toujours fait le promoteur de la pêche à la mouche dans ces publications. Il est l'auteur de deux ouvrages majeurs sur la pêche à la mouche au Québec: « La mouche », Serge-J. Vincent, Éd. Beauchemin, 1977, et « Pêche à la mouche au Québec » Éditions de l'Homme, 1985.

Hommage à Serge J. Vincent
     Il était professeur de techniques de pêche à la mouche et de montage de mouches à pêche pour les étudiants des Techniques d'aménagement cynégétique et halieutique (TACH) au cégep de Baie-Comeau.

     Serge a été guide de pêche du saumon atlantique et de la truite de mer sur la rivière Sainte-Marguerite au Saguenay. C’est probablement là qu’il a rencontré pour la première foi Nicole Gauthier, qui fut sa compagne de vie pendant deux décennies. Des centaines d'entre vous ont rencontrée Nicole au poste d'accueil de la ZEC de la rivière Sainte-Marguerite, à Sacré-Coeur de Saguenay.

     Ils ne sont pas nombreux ceux qui ont tracé, en français, la voie aux pêcheurs à la mouche québécois, de croire qu’il était possible de pêcher à la mouche même si on ne fait pas partie de la « bourgeoisie » et que cette forme de pêche, lorsqu’elle commence à prendre place en nous est un véritable cadeau que l’on se fait pour le reste de notre vie.

    Serge J. Vincent fait partie d’un petit groupe qui a su transmettre la passion de la pêche à la mouche. Ce sont des gens qui ont compris la profonde différence entre enseigner et éduquer. L’FQSA lui décerner le trophée Salar en 2006, pour sa contribution à notre magnifique sport. De par ses écrits, ses conseils et sa présence il a marqué la vie de bien des pêcheurs à la mouche québécois de ma génération.

    Voici un vidéo sur la pêche au saumon atlantique à la rivière York, située à l'extrémité Est de la Gaspésie, au Québec, Canada. Le maître de pêche à la mouche et grand saumonier, Serge Vincent accompagné de l'animateur Louis-Paul Allard et du guide de pêche Clermont Grand-Maison de Gaspé, essaient de capturer un gros saumon de la rivière York. Cet vidéo à été présenté lors des projections cinématographiques.
     Âgé de seulement 63 ans, Serge décède le jeudi 22 février 2007, des suites de la maladie de Lou Gherig. Il devait se marier avec Nicole, le samedi 24 février 2007.

     Il y a des gens qui, même si on ne les a jamais rencontrés, font à tout jamais partie de notre vie!

André Bélaieff crée une mouche en l'honneur de Serge J. Vincent

Auberge de la Rivière Matapédia
     L’hiver dernier (2007), notre ami André Belaïeff de Auberge de la Rivière Matapédia  avait voulu commémorer le décès d’un grand moucheur et saumoniers du Québec, Serge J. Vincent, en lui dédiant sa dernière création. Compte tenu d’un début de saison plutôt lent en Juin, André n’eut pas l’occasion de baptiser cette mouche avec un saumon, de sorte que, le 28 Juin dernier, il lança un défi sur différents forums, dont le Coin des Saumoniers de Québec Pêche.com. Qui allait être le premier à capturer un saumon avec une SJV…?

     Déjà que je trouvais que cette mouche avait toutes les qualités pour être productive en situation de pêche, son défi m’incita à en monter quelques-unes. En fait, j’eu même droit à un appel d’André durant le montage de ma première Serge J. Vincent. À ce moment, je me souviens lui avoir mentionné que j’avais grande confiance de baptiser sa création dès le samedi matin sur la Matapédia, sa rivière d’adoption.

     Ainsi, en ce samedi matin 7 Juillet, après avoir débuté la journée à l’aube avec une Blue Charm, j’attachai une SJV dès que la luminosité fût appropriée. Celle-ci parcouru minutieusement la fosse Rocher French, sans succès. Puis je me dirigeai vers la fosse Cullen, que personne n’avait encore visitée ce matin-là. Mon niveau de confiance était maximal. Le niveau d ‘eau était parfait, la température de l’eau parfaite, la température extérieure parfaite. Je suivais la dérive quand une traction ferme et soutenue se fit sentir. 

     Ça y était! La Serge Vincent (SV) venait de séduire Salmo Salar. Il était 6 :10 en ce matin du 7 Juillet 2007.

     Y allant de quelques cabrioles, le magnifique dibermarin procura un grand combat et acheva celui-ci au bout d’une dizaine de minutes. À cet instant, j’ai ressenti un sentiment étrange…Durant l’année qui a précédé sa mort, j’avais eu plusieurs échanges avec Serge. De devenir le premier à capturer un saumon avec la mouche qui lui a été dédiée m’a fait revivre ces échanges et surtout, le regret de n’avoir pût partager une journée de pêche avec ce grand de chez nous. Mais p-e n’est-ce que partie remise… sur les rivières de l’au-delà… qui sait?

Voici le prix!

Parure

Hameçon simple ou double.
Fil : Uni de couleur noir 6/0.
Ferret : Petite laminette ovale argent.
Cul : Filoselle de couleur chartreuse.
Queue : Plume de couleur rouge du corps du faisan doré.
Corps : Frange de plume du paon.
Côtes : Laminette ovale moyen argent.
Palme : Hackle de selle de couleur chartreuse.
Aile : Poil de garde du renard gris avec de la bourre. Sur la photo, j’ai laissé plus de bourre qu’à la normale. Réduire sensiblement la bourre sans quoi la mouche flottera.
Collerette : Plume de poule de Guinée.
Joue : Plume du coq de Sonnerat.
Tête : De couleur noire.

Photos-Montage: Serge Vincent (SV)
mouche serge vincent
   Une mouche Serge Vincent SV, montée sur un hameçon simple Tiemco 7999, 2/0, signé, numéroté avec un coffret de présentation dans lequel on retrouve un morceau de bois de grave de Gaspé (similaire à celle que l’on voit, sur la photo).

     Je dois vous avouer que je n’ai jamais mesuré l’ampleur que pourrait bien avoir ce simple concours amical, mais une chose est certaine, pour moi c’est mission accomplie, ce que je désirais accomplir, ce sont les participant qu’ils l’ont fait et d'une façon amicale... et j’en suis très heureux. C'est de ne pas oublier cet homme qui a tant fait dans le milieu de la pêche sportive à la mouche.

     Je vous remercie tous d’avoir participer.

Références

» Extraits d'écrits d'André A. Bellemare, André Bélaieff , Nicole Gauthier, Pierre Manseau....
» Québec pêche.

Page 23 sur 25