Hommage aux Frères D.A. & L.A. LaPointe

DES PIONNIERS DE LA MOUCHE À SAUMON

LES FRÈRES LAPOINTE DES PIONNIERS DE LA MOUCHES À SAUMON

     Nicholas Audet fut le premier à arriver sur le continent Nord-Américain en 1664. Il s'établie sur une pointe de terre à l'île d'Orléan. Les Indiens appelait cette endroit la pointe de l'île. Cette île est situé dans le Fleuve Saint-Laurent, en face de la côte de Beaupré à Québec. Le nom de famille "Audet dit LaPointe" sera utilisé pendant les trois prochaines générations. À la quatrième génération quelques-un quitte l'île et vont s'établir sur la côte de Gaspé.

    Certains membres de la famille décidèrent d'utiliser le nom de Audet. Certains autres choisissent de conserver le nom LaPointe. David Arthur LaPointe et Lawrence Alfred LaPointe sont les fils de Mary Jane (née Arsenault) et Laurent LaPointe, les descendants de cette génération de Audet.

DAVID ARTHUR LAPOINTE (1897-1949)


     David Arthur LaPointe est né le 7 Septembre 1897. Tout jeune, Arthur apprend le montage de mouche de sa mère Mary Jane (née Arsenault) afin qu'il puisse aller pêcher. Il habite Nas Creek, un petit village situé le long de la route 11, entre Bathurst et Dalhousie au nord du Nouveau-Brunswick. Nash Creek est devenu le lieu de naissance du plus célèbre monteur de mouche de la Province.

     Arthur a travaillé dans de nombreux emplois différents, mais finalement, il étudie et pratique le métier de barbier. Ce métier lui fournit sa principale source de revenu. Il pratique son métier dans la ville de Frédéricton au N.B. À la fin des années 1920 il avait sa propre boutique de Barbier. Un de ses clients était un directeur d'une banque en Écosse. Le banquier qui était également Saumonier et un bon monteur de mouche, introduit Arthur à l'art du montage des mouches à Saumon. Il donna à Arthur un livre sur la façon d'habiller les mouches à Truite et du Saumon "How to Dress Trout and Salmon flies". Dans ses moments de relâchent entre les clients, Arthur étudie et pratique l'Art avec beaucoup d'enthousiasme. Avec la pratique cela est devenu une vrai passion pour Arthur.


Fly Shop de David Arthur LaPointe à Atholville

     Entre les années 1920 et 1930 le montage de mouches était un passe-temps pour David Arthur LaPointe. En 1935, il déménage à Atholville, au Nouveau-Brunswick, il ouvre une nouvelle boutique de barbier, mais le montage des mouches était son principal travail. Les pêcheurs locaux utilisent beaucoup les mouches d'Arthur. Les pêcheurs en visite dans la province commence à acheter ses mouches à Saumon et bientôt David Arthur LaPointe, le barbier “the barber” est devenu très connu comme, D.A. LaPointe, le monteur de mouches “the fly dresser". Lorsqu'il débute dans le monde professionnel D.A. LaPointe était mieux connu sous le nom d'Arthur par les gens qui achète des mouches à Saumon.

    En 1940, Arthur a commencé à enseigner l'art du montage de mouches. Ses premiers étudiants montent des mouches exclusivement pour lui, plus tard certains de ces étudiants allait devenir connus et devinrent indépendants, et montait des mouches a leur propre compte. Une chose intéressante, c'est que ses premiers étudiants étaient toutes des femmes. Il y avait: Lucille et Hélène Jean, Carmelle et Robertine LeBlanc ainsi que Corinne Legace.

Salmon Fly Green Highlander
     Lucille Jean a été la première des cinq femmes que Arthur a enseigné le montage de mouche. Hélène Jean, sa deuxième élève est devenu sa personne de confiance dans le montage des mouches commerciales et dans les expositions des salons majeurs à Toronto. Une autre étudiante, Carmelle LeBlanc c'est mariée et devient Mme Carmelle Bigaouette. Elle est devenue renommée comme monteur de mouches professionnel. Elle a exploité sa propre boutique au Québec et a été à l'origine de la célèbre mouche à Saumon appelée, "Orange Blossom".

Salmon Fly Royal Wulff

     Corinne Gallant est la seule femme reconnue pour le montage des mouches pour la pêche à la truite et la pêche du Saumon, elle est reconnue comme étant dans les meilleurs monteurs de mouches du Nouveau-Brunswick au côté de David Arthur LaPointe, Lawrence Alfred LaPointe et Joseph Clovis Arseneault. David Arthur LaPointe a également enseigner l'art du montage de mouches à Joseph Clovis Arseneault, auteur de la célèbre "Rusty Rat" et son Frère Alfred était aussi l'un de ses élèves. Gardez à l'esprit que, pendant une courte période de temps tout ces monteurs de mouches étaient concentrés dans le petit village de Atholville "Campbellton", Nouveau-Brunswick.

Salmon Fly Nepisiquit Gray

     A cette époque la pêche était bonne, et la demande de mouches à Saumon était élevée. La concurrence était vive entre monteur et les astuces pour attirer les pêcheurs dans leur boutique passaient souvent par des nouveaux patrons de mouches. Si vous avez réussi à faire une vente, la satisfaction du Saumonier envoie un autre client de cette façon l'avenir est très prometteur. Au cours de sa vie Arthur produit et livre des milliers de mouches à Truite et à Saumon dans le monde entier. La majorité de ses mouches sont largement vendues au: "Neil's Sporting Goods Store" à Fredericton, au New Brunswick, le "the Grand-Cascapedia Fishing Club", et "the Restigouche Salmon Club" de Matapedia, P.Q.

     Durant sa carrière de 17 ans, il est devenu une légende dans le Royaume des mouches à Truites et à Saumon. Non seulement pour la qualité de son montage, mais aussi pour la création de plusieurs mouches à Truites et à Saumon. Des mouches parmi les plus populaires citons la "Nepisiquit Gray" et la "Green Drake". Ces modèles sont encore utilisés par les pêcheurs partout dans le monde. En 1948, Arthur reçu la distinction des grands monteurs de mouches comme Lee Wulff, Charles DeFeo et Alex Rogan. Le: "Fortune Magazine" publie un article intitulé "LEAPER". L'article inclus des esquisses de deux mouches à Saumon la: "Lady Amherst" et "Nepisiquit Gray", montées par D.A. LaPointe. Les livres de Dick Stewart, Farrow Allen et Joseph D. Bates Jr. parle de D.A. LaPointe comme un Grand dans l'Art du montage de mouche. David Arthur LaPointe mourut subitement le 15 octobre 1949. Il était âgé de seulement 53 ans.

Lawrence Alfred LaPointe (1898-1970)

Lawrence Alfred LaPointe (1898-1970)

     Pour sa par Lawrence Alfred LaPointe est né le 20 octobre 1898. Alfred, était le frère cadet de David Arthur LaPointe. Alfred et son frère fournissent aux pêcheurs la majorité des mouches pour la pêche à la Truite et la pêche du Saumon du Nouveau-Brunswick et de la Gaspésie. Alfred est aimé et respecté de son frère. C'est Arthur qui lui enseigne l'art du montage de mouche, mais Alfred estime qu'il ne pourrait jamais atteindre la même qualité et la même notariété que son frère dans le montage des mouches. Le jour des funérailles de son frère Arthur, Alfred prie et demande d'avoir les même talents que son frère, afin qu'il puisse continuer les modèles de mouches à Saumon de son frère Arthur, des belles mouches qui sont devenues tellement connues par les pêcheurs de partout dans le monde, en un mot continuer la tradition de son frère comme étant le meilleur monteur de mouche.

    L'intérêt d'Alfred est d'abord et avant tout la musique, il était très talentueux. Il est devenu un musicien hors-paire, il enseigne la musique, il diffuse sa musique dans une station de radio local du New Brunswick. Il affectionne particulièrement la guitare d'Hawaii. Il joue magnifiquement avec cette instrument. Il fut très créatif, il peut jouer aussi avec plusieurs instruments musicaux différents. Il a transmit à son fils, William LaPointe qui est devenu un membre du groupe populaires appelé, "The Gospelairs".


     Alfred déménage à Matapedia dans les années 1940. Il suit les traces de son frère aîné. Il a ouvert et exploité sa propre boutique de montage de mouche à Matapédia jusqu'en 1968. Puis, il a vendu son entreprise à sa nièce, Carmelle Bigaouette (LeBlanc). Carmelle avait monté des mouches à Saumon pour Alfred pendant plusieurs années avant d'acheter sa boutique. Les rivières favoris d'Alfred étaient le Restigouche et Matapédia, probablement parce qu'il a vécu près d'eux rivières toute sa vie et affectionnait particulièrement les rivières au grande eaux.

Shrimp; Lawrence Alfred LaPointe

     En 1949 il participe à l'exposition de Los Angeles LaPointe et monte un modèle de mouche original appelée Crevette "Shrimp". La rare photo de la crevette "Shrimp" originale que vous voyez sur la photo fut monter par Alfred à Los Angeles. Cette photo a été fournie par le neveu d'Alfred LaPointe, (Marc LeBlanc de Maria, au Québec). À la fin des années 1950, un journal hebdomadaire canadien appelée "The Star Weekly", met en vedette Alfred dans un article sur ses talents dans le montage de mouche. Le magazine le classe parmi les GRANDS monteurs au côté de son frère Arthur, Lee Wulff, Charles DeFeo et Alex Rogan. Dick Stewart, Farrow Allen et Joseph D. Bates Jr.

    Au printemps de 1970, à l'âge de 72 ans, Laurent Alfred LaPointe décède. Sa carrière dura 21 ans. Pendant ce temps, il atteint une réputation très respectée, il a développé et créé des mouches "Hairs Wing" excellentes, des modèles de mouches qui sont utilisées encore aujourd'hui par plusieurs Saumoniers avec succès. Il a fourni des mouches de tous les types aux pêcheurs locaux et partout au Canada et aux États-Unis.


     En raison de son amour, de sa passion et de son dévouement à l'art du montage de mouche, il a réussi à obtenir une reconnaissance nationale. Il se pourrait que la prière, qu'il a récitée le jour des funérailles de son frère a été écouter et le servi dans ses réalisations ?.

Références

» Club de Monteurs de Mouches de Dieppe
» ASF

Page 6 sur 25